Le patron de Dolce & Gabbana dément toute discussion sur un rapprochement avec Kering

ROME (Reuters) - Dolce & Gabbana ne discute pas d'un éventuel rapprochement avec Kering, a déclaré l'administrateur délégué du groupe de mode italien dans une interview publiée mardi dans la presse.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le patron de Dolce & Gabbana dément toute discussion sur un rapprochement avec Kering
Dolce & Gabbana ne discute pas d'un éventuel rapprochement avec Kering, a déclaré l'administrateur délégué du groupe de mode italien dans une interview publiée mardi dans la presse. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

"Je peux absolument le démentir", a dit Alfonso Dolce, interrogé sur un mariage avec le propriétaire de Gucci.

Il n'a toutefois pas exclu que son groupe participe à un "projet italien plus large" rassemblant plusieurs marques.

(Giulia Segreti; version française Bertrand Boucey)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS