Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le patron d’Alstom à la tête de Fer de France

, ,

Publié le

L’organisme est destiné à renforcer la filière ferroviaire française jugée actuellement en perte de vitesse.

Le patron d’Alstom à la tête de Fer de France © Eric Flogny - L'Usine Nouvelle

Patrick Kron va prendre les rênes de fer de France d’après une source proche du dossier le 26 avril. Une réunion a en effet eu lieu ce jour en présence de Guillaume Pépy, patron de la SNCF, de Pierre Mongin, PDG de la RATP et Hubert de Mesnil à la tête de Réseau Ferré de France.

Louis Nègre pour la FIF (Fédération des industries ferroviaires) et pour le Groupement des autorités de transport (Gart), ainsi que Francis Grass au nom de l'Union des transports publics et ferroviaires (UTP) étaient aussi présents. En effet, ces trois organisations ont pour objectif d’être intégrées à Fer de France.

Selon la lettre spécialisée Mobili Cités, Fer de France n’a pas encore d’existence effective, car "le gouvernement et l'Elysée souhaitaient que le président soit désigné avant l'élection présidentielle".

Cet organisme est né suite aux discussions lors des Assises du ferroviaire. Il doit permettre de trouver des solutions exportables en matière d'infrastructures et de matériel roulant, tout en facilitant le développement d'entreprises de taille intermédiaires.

Mais il doit aussi "promouvoir et défendre les intérêts de la filière ferroviaire auprès des institutions françaises et européennes".

Fer de France sera créé sur le modèle du Gifas (groupement des industries française aéronautiques et spatiales). Il regroupera les différents acteurs du ferroviaire français: constructeurs, ingénierie, entreprises de travaux publics, autorités organisatrices, opérateurs, gestionnaires d'infrastructure.

Son conseil d’administration sera conçu comme un pilote opérationnel. Il aura aussi un comité stratégique "qui proposera les grandes orientations pour la filière, en les associant aux pouvoirs publics", selon les recommandations faites lors des assises du ferroviaire.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle