Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le patron d'Airbus Group met en cause le fournisseur des moteurs de l'A400M

, , ,

Publié le

Pour Tom Enders, le manque d'expérience du consortium chargé de fabriquer les réacteurs de l'A400M est l'une des principales causes des retards enregistrés par Airbus dans la fabrication de ces avions militaires de transport de troupes.

Le patron d'Airbus Group met en cause le fournisseur des moteurs de l'A400M © Airbus - A. Doumenjou

Le manque d'expérience du consortium chargé de fabriquer les réacteurs de l'A400M est l'une des principales causes des retards enregistrés par Airbus dans la fabrication de ces avions militaires de transport de troupes, a déclaré Tom Enders, président exécutif de l'avionneur européen.

Airbus a commis deux "énormes péchés" dès le début du programme en laissant les dirigeants politiques européens le convaincre d'accorder le contrat de fourniture des réacteurs à un consortium "inexpérimenté" et en endossant la responsabilité du risque moteurs, a dit Tom Enders.

Des problèmes internes au sein d'Airbus ont aussi contribué aux difficultés de développement du programme et l'avionneur fera tout pour remettre les choses en ordre aussi rapidement que possible, a-t-il ajouté.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

03/06/2016 - 18h47 -

Les moteurs ne sont pas à proprement parler des "réacteurs" (turboréacteurs), mais des turbopropulseurs. C'est Safran qui est le maître d'oeuvre pour les moteurs...
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle