Le pâtissier corrézien Les Délices de Ninon de nouveau en redressement judiciaire

Social

Partager

Le Tribunal de Commerce de Dinan (Côtes-d'Armor) a placé, hier, en redressement judiciaire assorti d'une période d'observation de deux mois, le pâtissier industriel Les Délices de Ninon implanté à Malemort (Corrèze).

L'emploi des 102 salariés est de nouveau menacé après la reprise de cette entreprise, en juillet 2006, par la société bretonne Delmotte, fabricant de pâtisseries surgelées et produits salés et festifs haut de gamme, filiale de la Coop de Broons (Côtes-d'Armor). L'administrateur judiciaire rendra un avis le 2 décembre concernant la poursuite de l'activité.

Ex-filiale du groupe hollandais CSM de 2000 à 2004, la société Les Délices de Ninon avait été reprise en octobre 2004 par un cadre de ce groupe et 96 salariés avaient déjà été licenciés en août 2005.

Après un an de redressement judiciaire, le pâtissier breton (24 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2007) se portait acquéreur des Délices de Ninon juste avant la date limite des dépôts de dossier de reprise et se séparait de 38 employés.

De notre correspondante en Limousin, Corinne Mérigaud

Nouveau !
L'édition 2008-2009 de « L'Atlas des Usines » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS