Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le passage au tout-électrique n'est pas simple pour les sous-traitants de Smart à Hambach

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le basculement de l’usine Smart de Hambach (Moselle) au tout électrique à partir du 21 juin et l’arrivée prochaine d’un SUV Mercedes, ont des conséquences sur les cinq sous-traitants "partenaires" installés sur le site lorrain. Sous la pression de leurs syndicats, Faurecia, Magna Uniport et SAS Automotive ont engagé en avril-mai des PSE portant sur un total de 138 postes.  

Le passage au tout-électrique n'est pas simple pour les sous-traitants de Smart à Hambach
Smartville rassemble le constructeur et ses sous-traitants à Hambach (Moselle).
© Smart

Le 21 juin 2019, Daimler arrêtera définitivement la production de la version thermique de la Smart dans son usine de Hambach (Moselle). Ce virage vers le 100% électrique entraînera, en l’espace de quelques jours, un basculement de la production quotidienne de 500 à quelques 80 véhicules, avec un impact sur les salariés de Smart, mais surtout sur ses sous-traitants installés sur le site de production même.

Le PDG de Smart France, Serge Siebert, s’est engagé à ne procéder à aucun licenciement parmi ses 700 salariés en CDI pendant cette période transitoire. Il mise sur les variables d’ajustement que constituent l’intérim et la formation, ainsi que sur le "prêt" de ses personnels aux sites voisins de Ligny-en-Barrois (Meuse) et de Rastatt (Allemagne). 90 salariés de l’usine lorraine travaillent déjà de l’autre côté du Rhin.

La situation est plus préoccupante pour des cinq sous-traitants réunis sur un seul parc industriel de 68 hectares baptisé Smartville. Magna[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle