Le parquet au secours de Teintures et Blanchiments de Cernay

Le procureur de la République fait appel d'une décision qui avait mis un terme à l'activité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le parquet au secours de Teintures et Blanchiments de Cernay

Le procureur de la République de Mulhouse (Haut-Rhin) annonce avoir fait appel d'une décision de la chambre commerciale du tribunal de grande instance, qui avait rejeté la semaine dernière le projet de reprise de l'entreprise Teintures et Blanchiments de Cernay (TBC).

La société, spécialisée dans l'ennoblissement de tissus pour le compte de ses donneurs d'ordres, dont plusieurs entreprises alsaciennes, avait été mise en liquidation début février. Le tribunal avait toutefois autorisé la poursuite de l'activité durant quelques semaines pour permettre l'émergence d'un projet de reprise.

Des cadres se sont manifestés, envisageant de sauver la moitié des 67 emplois que comptait TBC au moment de sa liquidation. Mais la chambre commerciale a rejeté leur projet, entraînant la fin de l'activité.

Aujourd'hui, le parquet a donc fait appel de cette décision. "J'ai eu des éléments dont le tribunal ne disposait pas, sur le volet financier du projet entre autres. Il aurait peut-être pris une décision différente s'il en avait eu connaissance la semaine dernière", indique le procureur de la République de Mulhouse, Hervé Robin, contacté mercredi matin. Le premier effet de cet appel est de permettre une reprise de l'activité dans l'attente de la décision de la cour.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS