L'Usine Energie

Le Parlement européen vote une résolution sur les gaz de schiste

Astrid Gouzik , ,

Publié le

Chaque pays doit avoir le droit de décider d'exploiter ou non le gaz de schiste. Mais ils  devraient tous disposer de règles solides sur toutes les activités liées au gaz de schiste, notamment sur la fracturation hydraulique.

Le Parlement européen vote une résolution sur les gaz de schiste © Travis S - Flickr - C.C.

C’est ce qu’ont estimé les eurodéputés, ce mercredi 19 septembre. Cette résolution contient toutefois une interdiction. Celle d’exploiter ce gaz non conventionnel dans les espaces sensibles.

Les eurodéputés ont conseillé à l’Union européenne de se servir de l’expérience américaine afin d’utiliser les "meilleures techniques existantes".

"Le vote d'aujourd'hui n'est ni une victoire pour les écologistes, ni une victoire pour les promoteurs des gaz de schiste. Il est par contre un signal important : la législation européenne est insuffisante pour encadrer l'exploitation de ces énergies fossiles et de nombreux doutes restent encore à éclaircir", a commenté l'eurodéputée verte française Michèle Rivasi.

"Au regard des bilans négatifs avérés de ce choix énergétique (sur l'eau, les paysages, le climat et l'économie), il est de notre responsabilité que l'extraction des gaz et pétroles de schistes soit aujourd'hui suspendue et ne revienne pas par la petite porte par de prétendues expérimentations", a ajouté sa collègue Sandrine Bélier.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte