Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le pari risqué de STMicro

Publié le

Le pari risqué de STMicro

STMicroelectronics a décidé de sortir en douceur – mais au prix de 1 400 suppressions de postes dans le monde – des décodeurs et box internet pour mettre fin aux pertes chroniques dans cette activité (500 millions de dollars en deux ans). L’horizon du fabricant franco-italien de semi-conducteurs, en difficultés depuis cinq ans, ne se dégage pas pour autant. Certes, il ne quitte pas complètement le digital. Il y reste présent à travers les Asic, imageurs, mémoires embarquées, microcontrôleurs ou circuits compagnons de capteurs. Une activité qui représente 2 milliards de dollars, 29 % du chiffre d’affaires en 2015. Mais en se retirant des décodeurs et des box internet, STMicro se prive d’une locomotive technologique. Les circuits pèsent à peine 210 millions de dollars de revenus en 2015. C’est peu. Mais ils constituent son dernier bastion de circuits numériques avancés à grand volume. « On en a besoin pour développer les technologies tant en conception qu’en production, explique Guy Dubois, expert auprès du cabinet Decision. Ces technologies se retrouvent quelques années plus tard dans des produits moins avancés, comme les microcontrôleurs ou les circuits analogiques. » Les syndicats tirent la sonnette d’alarme. « Le digital travaillait pour l’ensemble des produits du groupe, estime Éric Potard, délégué CFDT. Pour conserver le même niveau de maîtrise technologique, il faudrait reporter son travail de développement sur les autres activités. Ce serait plus cher et moins efficace. » Les spécialistes pointent les risques de perte d’indépendance technologique. « C’est sûr, quand vous ne maîtrisez plus vos technologies, vous devenez dépendant de fondeurs de semi-conducteurs, estime Guy Dubois. Et si, un jour, pour des raisons géopolitiques, on vous coupe le robinet, vous êtes tout bonnement fichu. » 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle