Le paquet énergie-climat débattu au Parlement européen

Partager

Trois rapports sont soumis au vote de la commission Environnement du Parlement (ENVI) ce 7 octobre. Le premier - le plus controversé pour l'industrie lourde - aborde la révision du système européen d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre. Le deuxième détermine le fardeau que devra assumer chacun des Etats de l'UE en vue d'une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 % d'ici 2020. Le troisième et dernier établit un cadre juridique pour le stockage souterrain du CO2 capturé par les centrales électriques à charbon.

Sur le deuxième point, les députés européens ont d'ores et déjà refusé de se laisser influencer par la crise financière. Par 44 voix contre 20 et une abstention, les membres de la commission Environnement du Parlement ont donné mandat à leurs représentants de négocier sur une ligne dure avec les Etats membres les moyens de réduire en 2020 les émissions de CO2 de l'UE de 20% par rapport à leur niveau de 1990. L'industrie a immédiatement fait part de son mécontentement. "Ce vote met en danger l'avenir de l'industrie des métaux non ferreux en Europe", a ainsi affirmé l'organisation Eurometaux dans un communiqué. L'Association européenne du ciment a pour sa part insisté sur sa "vulnérabilité" et mis en garde contre les risques pour l'emploi.

A.L.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS