Le "pacte de responsabilité" proposé par François Hollande aux entreprises pour 2014

François Hollande a annoncé, mardi 31 décembre, qu'il proposerait aux entreprises en 2014 un "pacte de responsabilité" qui consistera à leur offrir des réductions de charges et une simplification administrative contre des embauches et plus de dialogue social.

Partager
Le

Lors de ses voeux pour 2014, le Président François Hollade a proposé un pacte pour les entreprises. Il a précisé avoir pris cette initiative afin de favoriser la mobilisation du secteur privé dans la "bataille" contre le chômage, érigée en priorité de son quinquennat.

"Je propose un pacte de responsabilité aux entreprises. Il est fondé sur un principe simple : moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur leurs activités et, en même temps, une contrepartie, plus d'embauches et plus de dialogue social", a dit le Président lors de ses voeux pour 2014.

Ce pacte évoque l'une des principales pistes de la remise à plat de la fiscalité lancée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et qui consiste à transférer les cotisations patronales pour la branche famille de la Sécurité sociale sur l'impôt, afin d'alléger le coût du travail.

François Hollande a vanté la méthode mise en oeuvre par son gouvernement et qui a permis d'aboutir à une réforme du marché du travail début 2013 et à un accord sur la formation professionnelle à la fin de l'année.

"Je veux traduire le plus vite possible cette réforme dans la réalité", a dit le président, précisant qu'une loi serait votée début 2014 pour mettre en place la réforme de la formation professionnelle.

Accusé de "déni de réalité" par l'opposition pour avoir revendiqué l'inversion de la courbe du chômage, après la hausse du mois de novembre, le chef de l'Etat a estimé que sa politique commençait bel et bien à porter ses fruits.

"LES RÉSULTATS SONT LÀ"

"Les résultats sont forcément longs à apparaître mais ils sont là", a dit François Hollande pour qui "le chômage est resté à un niveau encore élevé, même si la tendance de ces derniers mois s'améliore".

Le président a promis d'autres "décisions fortes" en 2014, notamment sur le front de la dépense publique, afin de soulager le contribuable français pour lequel "les impôts sont devenus lourds, trop lourds, à force de s'accumuler depuis de nombreuses années".

"Nous devons dépenser moins pour réduire notre déficit mais aussi pour pouvoir, à terme, baisser les impôts", a dit François Hollande qui a ajouté que cet effort serait partagé par l'Etat, les collectivités locale et la Sécurité sociale.

Affaibli par 18 mois de couacs sur fond d'impopularité record, le tandem formé par François Hollande et Jean-Marc Ayrault aborde la nouvelle année avec le risque d'être sévèrement sanctionné aux élections municipales en mars puis aux européennes en mai.

Avec une croissance attendue à environ 1% en 2014, soit un niveau jugé insuffisant pour des créations nettes d'emplois dans le secteur privé, les promesses du président sur le chômage constituent une bombe électorale à retardement dont pourrait bénéficier le Front national, estiment des analystes.

François Hollande a mis en garde les électeurs contre le vote FN ou pour des partis qui militent pour une sortie de la France de la zone euro.

"Ce n'est pas en défaisant l'Europe que l'on fera la France de demain", a dit le chef de l'Etat, promettant des initiatives avec l'Allemagne dès le printemps pour relancer la construction européenne.

(Reuters, par Julien Ponthus)

0 Commentaire

Le "pacte de responsabilité" proposé par François Hollande aux entreprises pour 2014

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS