Le numéro 2 mondial des préservatifs passe sous contrôle chinois

SYDNEY (Reuters) - Un consortium chinois s'apprête à racheter l'activité de préservatifs du groupe australien Ansell, numéro deux mondial du marché, en tablant sur un bond de la demande en Chine, où la sexualité est de moins en moins taboue et où les questions de santé publique prennent de l'ampleur.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le numéro 2 mondial des préservatifs passe sous contrôle chinois

Ansell, qui avait mis en vente en août dernier la plus petite des divisions de son portefeuille de produits, a précisé le 25 mai qu'il allait recevoir 600 millions de dollars (534 millions d'euros) d'un consortium composé de Humanwell Healthcare Group et CITIC Capital China Partners. Ansell détient notamment la marque de préservatifs Jissbon, dont la prononciation en chinois ressemble à celle de "James Bond". Le groupe australien est le numéro deux du secteur en Chine, derrière le britannique Reckitt Benckiser et sa marque Durex.

Les marques étrangères sont de plus en plus prisées en Chine après plusieurs scandales impliquant des produits locaux bon marché. Selon le cabinet Transparency Market Research, le marché chinois des préservatifs devrait croître de 12% par an sur la période 2016-2024 malgré la fin de la politique de l'enfant unique, pour atteindre cinq milliards de dollars américains (4,45 milliards d'euros), contre 1,8 milliard en 2015. Le titre Ansell a terminé sur une hausse de 4,31% à 25,180 dollars australiens à la Bourse de Sydney, inscrivant la troisième plus forte hausse de l'indice S&P/ASX 200, qui a gagné 0,36%.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Tom Westbrook et Jamie Freed; Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS