Le nouvel espéranto du Web

Le village mondial n'a pas aboli les frontières linguistiques. A moins de développer de nouveaux talents, les internautes peuvent trouver des traducteurs en ligne.

Partager

Le nouvel espéranto du Web

Besoin d'un transporteur en Russie ? Aucun problème pour le trouver sur Internet. Comme la plupart des entreprises françaises, les sociétés dans le monde présentent des versions multilingues de leur site. Mais les informations traduites sont souvent d'ordre général. Pour aller plus loin, il faut donc revenir à la version originale ! Et, si l'utilisateur décide d'envoyer un message électronique pour demander un devis, mieux vaut ne pas parier sur l'état des connaissances linguistiques de son interlocuteur. L'anglais, langue universelle ? Pas vraiment, puisque, dès 2003, les internautes anglophones ne représenteront plus que 46 % de la population connectée, selon le cabinet américain Computer Economics. De la plaquette commerciale à l'e-mail à traduire Alors que les entreprises traitent avec des fabricants ou distributeurs potentiels dans le monde entier, la traduction sur le Web s'impose comme un secteur en pleine croissance. Plusieurs formules coexistent. D'abord, les logiciels de traduction, installés sur le PC d'un utilisateur qui peut leur soumettre la traduction d'un texte. Le belge Lernout & Hauspie, mais aussi Systran, notamment, proposent ainsi des versions plus ou moins évoluées de traduction. Ces logiciels permettent également d'enregistrer une page Web pour la traduire. C'est du reste la fonction proposée par le moteur de recherche Altavista avec son service de traduction en ligne BabelFish, en partenariat avec Systran. Mais, surtout, s'ouvre aux PME-PMI la possibilité de recourir aux services d'un traducteur professionnel par l'intermédiaire du Web. Ainsi, le site pour les professionnels Tradweb, émanation de la société Les Traducteurs associés, peut offrir des prix inférieurs en moyenne de 10 % à ceux habituellement pratiqués grâce au Web. De la simple page au manuel d'utilisation à traduire en pakistanais, l'entreprise reçoit un devis en quelques minutes, grâce à un formulaire extrêmement détaillé. Autre société spécialisée, Alinter, qui fédère un réseau de traducteurs spécialisés. Un nouveau service vient d'être mis en ligne : l'envoi d'e-mails traduits. La traduction en ligne permet aux PME-PMI de s'offrir les services d'un professionnel. Mais le service a son prix : 1 franc le mot traduit, en moyenne.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUR LE MÊME SUJET
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS