Le nouveau plus grand porte-conteneurs propulsé au GNL du monde est français

L'armateur français CMA CGM a inauguré son nouveau porte-conteneurs le 25 septembre au chantier naval de Shanghai. Propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), il s'agit désormais du plus grand navire de ce type au monde (23 000 EVP). Il est le premier d'une future flotte de neuf bâtiments, qui battront tous pavillon français.

Partager
Le nouveau plus grand porte-conteneurs propulsé au GNL du monde est français
Le navire est baptisé CMA CGM Jacques Saadé, en hommage au fondateur du groupe.

CMA CGM a mis à l’eau le nouveau plus grand porte-conteneurs propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL) du monde (23 000 EVP). L’événement s’est déroulé le 25 septembre au chantier naval Shanghai Jiangnan-Changxing en présence de Rodolphe Saadé, PDG du groupe français classé quatrième transporteur maritime mondial de conteneurs.

Long de 400 mètres et large de 61 mètres, le monstre est le tout premier navire d’une série de neuf porte-conteneurs de 23 000 EVP propulsés au GNL, commandés en 2017. Tous arboreront une livrée comportant le logo "LNG POWERED", pour illustrer la transition énergétique de l'armateur.

"En faisant ce choix stratégique, le Groupe CMA CGM confirme son engagement résolu en faveur de la protection de l’environnement et de la transition énergétique de l’industrie", apprend-on dans un communiqué. Avec le GNL, le groupe promet une réduction des émissions d’oxydes de soufre et de particules fines de 99%, une baisse des émissions d’oxydes d’azote allant jusqu’à 85%, et une réduction des émissions de dioxyde de carbone de l’ordre de 20%. De quoi être en règle lors de l'instauration prochaine d'une zone de réglementation des émissions de polluants (ECA) en mer Méditerranée, à l'horizon 2022.

Innovations et optimisation

Les neufs navires bénéficieront de quatre innovations pour assister le Commandant et l’équipage. Une table tactique offrira "une meilleure vision des cartes et permettra des briefings de navigation plus dynamiques". Un système "path prediction" prédira la localisation du navire dans les trois prochaines minutes. Un système de projection "smart eye" aidera à visualiser le navire dans son environnement immédiat. Des écrans de réalité augmentée fourniront des informations sur le taux de giration du navire, sa distance par rapport au quai et les vitesses transversales.

Pour optimiser leur hydrodynamisme, les porte-conteneurs possèderont également un bulbe intégré au profil, une étrave droite et une hélice et un safran améliorés, afin "d’améliorer encore leur performance environnementale". Baptisé CMA CGM Jacques Saadé en hommage au fondateur du groupe, le premier de la flotte et futur navire amiral disposera également d’un "système intelligent pour la ventilation des conteneurs réfrigérés placés dans la cale".

Il y a un an à peine, l’armateur français baptisait son actuel navire amiral, l’Antoine de Saint-Exupéry, au port du Havre (Seine-Maritime). Il s’agissait alors du neuvième plus gros porte-conteneurs au monde et le plus grand sous-pavillon français. En juin dernier, CMA CGM faisait état d’une perte nette au deuxième trimestre de 109 millions de dollars (98,8 millions d'euros), après une perte de 43 millions sur les trois premiers mois de l'exercice. Des résultats notamment pénalisés par le rachat à perte de CEVA, spécialiste suisse de la logistique.

La nouvelle série de porte-conteneurs géants rejoindra la flotte du groupe sur la French Asia Line (Asie-Nord Europe) dès 2020, et sera immatriculée au Registre International Français (RIF). Cocorico !

La fabrication du navire en timelapse :

0 Commentaire

Le nouveau plus grand porte-conteneurs propulsé au GNL du monde est français

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS