Le nouveau patron de Benetton veut miser sur l’international

Alessandro Benetton entend pallier l’absence de croissance sur ses marchés traditionnels tout en revoyant les gammes des marques du groupe.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le nouveau patron de Benetton veut miser sur l’international

Dans un entretien au Figaro ce 24 avril, le tout nouveau dirigeant du groupe italien confie que les marchés sur lesquels le groupe est présent ne sont pas ceux où il y a de la croissance.

"Je dois à la fois consolider notre présence en Europe car la marque est italienne, mais, en même temps, aller en Corée, en Russie, en Inde et en Turquie, a indiqué le nouveau patron du groupe. Croître à l'international coûtera cher".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le nouveau dirigeant veut notamment renforcer l’expérience d’achat, initiative toujours repoussée en partie du fait du manque de gammes et d’un excès de références dans chaque gamme. "Nous allons resserrer nos collections et revenir aux couleurs et pulls qui ont fait notre succès, a-t-il expliqué. United colors of Benetton "restera la marque phare, mais toutes doivent avancer pour que nous améliorions nos résultats".

Il entend aussi miser sur l’enseigne sportswear pour jeunes PLaylife en Italie et sur la réintroduction de deux autres de ses marques inexploitées : Killer-Loop et Jeans-West.

Cet entretien fait suite à la déclaration de Luciano Benetton, fondateur avec ses frères et sa soeur du groupe de textile ce week-end. Il a révélé qu’il voulait passer la main dès ce 24 avril à son fils.

Le groupe Benetton est pénalisé par la hausse des prix des matières premières, notamment le coton et la crise qui frappe l'Europe du sud. Mi-mars, son bénéfice net pour 2011 était annoncé en recul de 28,3% à 73 millions d'euros.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS