Le Nord emprunte 1 milliard pour son réseau ferroviaire

Partager

Une enveloppe potentielle d'un milliard d'euros pour développer les transport. Le Conseil régional du Nord Pas de Calais a signé une convention d'intention avec treize banques pour réaliser un emprunt à très long terme. Objectif : assurer le financement de « grands équipements structurants à caractère ferroviaire, fluvial, voire portuaire ».

Près de 700 millions d'euros devraient ainsi être investis par la région dans la construction d'installations ferroviaires, dont le montant global approche les 1,5 milliard d'euros.

Parmi les chantiers prévus, figurent la desserte ferroviaire des ports, notamment ceux de Calais et Dunkerque (315 millions d'euros), le grand contournement fret de Lille et la modernisation de la gare de triage de Somain (112 millions d'euros), le raccordement aux réseaux TGV ainsi que la desserte TER de l'aire urbaine lilloise.

105 millions d'euros - sur les 150 millions du projet - devraient également être investis par le Conseil régional dans la construction d'un centre d'essais ferroviaires de niveau européen.

La construction du canal Seine-Nord et l'amélioration du réseau des voies navigables doivent également bénéficier d'une partie du milliard d'euros emprunté.

Solène Davesne

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS