Le niveau de l'euro reflète la situation économique, d'après Coeuré de la BCE

PARIS (Reuters) - Le niveau actuel de l'euro reflète l'état de la croissance en Europe et ne résulte pas d'une volonté de l'affaiblir, a déclaré Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne(BCE).

"La BCE n’a pas d’objectif de taux de change", rappelle-t-il dans une interview publiée mardi sur leparisien.fr.

"La BCE a mené une politique monétaire très expansionniste car c’était nécessaire pour recréer de l’inflation et de l’emploi dans la zone euro (...) la monnaie unique s’est ajustée en conséquence", ajoute Benoît Coeuré.

Même s'il s'est s’est déprécié de près de 30% face au dollar depuis 2011, l'euro "est aujourd’hui à un niveau approprié à la situation de l’économie européenne", indique-t-il encore.

Le principal conseiller au commerce international du président américain Donald Trump, Peter Navarro, a accusé l'Allemagne la semaine passée d'utiliser un euro "grossièrement sous-évalué" pour accumuler un excédent commercial vis-à-vis des Etats-Unis.

Dans une interview du quotidien économique italien Il Sole 24 Ore, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, réplique lui aussi à Peter Navarro en déclarant que les responsables politiques doivent s'abstenir de commenter les taux de change.

L'objectif de la politique de la BCE est "la stabilité des prix et non le change", souligne-t-il.

"Avant de critiquer l’Europe, la sagesse serait d’abord de respecter les règles internationales", poursuit-il en rappelant que les règles du G7 et du G20 invitent leurs Etats membres à "s’abstenir de déclarations publiques unilatérales sur ce sujet".

Lundi, le président de la BCE Mario Draghi avait le premier réfuté les accusations de l'administration Trump en expliquant que les politiques monétaires divergentes de part et d'autre de l'Atlantique reflétaient les différents états du cycle économique de la zone euro et des Etats-Unis.

"Nous ne sommes pas des manipulateurs de devises", a-t-il affirmé devant la Commission économique du Parlement européen à Bruxelles.

(Yann Le Guernigou et Myriam Rivet, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

BANQUE DE FRANCE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - ONERA

Etudes, fabrication et installation d'une centrale d'air sur le site du Fauga-Mauzac (31)

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS