Le néerlandais TomTom cherche un acquéreur potentiel

par Toby Sterling, Arno Schuetze et Kane Wu
Partager
Le néerlandais TomTom cherche un acquéreur potentiel
TomTom, spécialiste néerlandais des systèmes cartographiques de géolocalisation et de navigation, a chargé Deutsche Bank de l'aider à trouver un acheteur ou vendre une participation minoritaire, a-t-on appris de deux sources proches du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

AMSTERDAM (Reuters) - TomTom, spécialiste néerlandais des systèmes cartographiques de géolocalisation et de navigation, a chargé Deutsche Bank de l'aider à trouver un acheteur ou vendre une participation minoritaire, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

Cette information de Reuters juste avant la clôture mercredi à la Bourse d'Amsterdam a permis à l'action TomTom de bondir dans les tout derniers échanges pour terminer en hausse de 10,43% à 8,15 euros.

TomTom, qui affichait avant cette envolée une capitalisation d'environ 1,74 milliard d'euros, cherche à évaluer l'intérêt d'acquéreurs potentiels, y compris des investisseurs asiatiques, ont dit les sources, en ajoutant que l'entreprise néerlandaise réfléchissait à plusieurs options stratégiques.

TomTom et Deutsche Bank ont refusé de s'exprimer sur le sujet.

TomTom souffre depuis plusieurs trimestres de la désaffection pour les appareils personnels de navigation comme les GPS, autrefois son coeur de métier, une offre désormais intégrée dans les smartphones ou les tableaux de bord des voitures.

Tout acquéreur pourrait toutefois être confronté à des obstacles réglementaires en raison de la vigilance des autorités, notamment aux Etats-Unis et en Chine, sur ce type de données proposées par l'entreprise néerlandaise.

Le chiffre d'affaires de TomTom, qui compte parmi ses partenaires ou clients Apple, Microsoft, Uber, Daimler et Baidu, a chuté de 9% à 903 millions d'euros en 2017 et il devrait poursuivre sa baisse cette année pour tomber à 800 millions d'euros.

Le groupe a subi une perte de 204 millions d'euros l'an dernier après avoir été contraint de déprécier la valeur de son activité d'appareils grand public, qui vend aussi des montres et des caméras.

Le directeur général Harold Goddijn, l'un des quatre cofondateurs qui détiennent chacun une participation de 11,1%, a déclaré que l'avenir de l'entreprise résidait dans la technologie pour les voitures autonomes. TomTom a ainsi remporté plusieurs contrats en 2015 et 2016 pour fournir des systèmes numériques de cartographie à de grands constructeurs.

Harold Goddijn a assuré que d'autres suivraient en 2018.

Lorsque l'homme d'affaires néerlandais John De Mol a pris une participation de 5% dans TomTom en 2015, le journal Het Financieele Dagblad a rapporté qu'il exhortait le groupe à envisager une alliance avec les chinois Baidu ou Tencent.

L'association néerlandaise des actionnaires VEB a pour sa part invité TomTom à réfléchir à diverses pistes comme la cession de certains actifs, un rachat par les dirigeants, des acquisitions ou la recherche d'un acquéreur.

Elle se demande si les fondateurs et le conseil d'administration sont suffisamment attentifs aux intérêts des actionnaires minoritaires.

(Toby Sterling à Amsterdam, Arno Schütze à Francfort et Kane Wu à Hong Kong; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS