Le n°2 de Sony devient PDG du groupe

Le géant japonais de l'électronique annonce mercredi la nomination de Kazuo Hirai, qui devient PDG à la place d'Howard Stringer.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le n°2 de Sony devient PDG du groupe

L'actuel patron de Sony a pris le temps de choisir son successeur. "Depuis trois ans, j'ai commencé à travailler à ma succession. Parmi plusieurs candidats possibles, Kazuo Hirai s'est distingué par son travail notamment sur la gamme de consoles de jeux vidéo PlayStation et les services en réseau", explique Howard Stringer.

L'Américain est arrivé à la tête de Sony en 2005 pour "transformer le groupe". Il avait pour mission de combiner les activités centrées sur les produits (TV, caméras, appareils photo, consoles, baladeurs...) et celles axées sur les contenus (films, musiques, jeux). Il a également dû modifier le mode de fonctionnement de Sony, quitte à sacrifier des milliers d'emplois et fermer des usines par souci de rentabilité.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Son successeur a déjà donné les premiers éléments de sa stratégie. "Le chemin que nous devons prendre est clair: faire croître notre activité centrale de l'électronique, à commencer par ce qui a trait à l'image numérique, aux télécommunications mobiles et aux jeux", a commenté Kazuo Hirai.

Il prend la tête de Sony dans un période difficile pour l'économie japonaise. La concurrence sud-coréenne dans le domaine de l'électronique (Samsung Electronics, LG Electronics) est féroce. La compétitivité des Japonais est mise à mal par la cherté du yen, le tout dans un contexte mondial morose et après une terrible catastrophe naturelle au Japon.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS