Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le n°2 de Renault affiche ses ambitions pour diriger un groupe automobile

Elodie Vallerey , , ,

Publié le

Dans une interview à Bloomberg en date du 14 août, le directeur général délégué aux opérations de Renault, Carlos Tavares, se dit prêt pour occuper un poste de PDG au sein d'un constructeur automobile outre-Atlantique, General Motors et Ford en ligne de mire.

Le n°2 de Renault affiche ses ambitions pour diriger un groupe automobile © DR

Carlos Tavares a des envies de pouvoir, et il a des envies d'Amérique. Le "lieutenant" du charismatique PDG de l'alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn sait que s'il veut un jour diriger un groupe automobile, c'est vers Detroit qu'il va devoir se tourner.

Dans une interview à Bloomberg, le directeur général délégué aux opérations de Renault affiche pour la première fois ses ambitions. A 55 ans, l'industriel portugais place ses pions, clairvoyant à propos de ses chances limitées de diriger Renault ou Nissan avant de nombreuses années.

"Nous avons un grand patron (Carlos Ghosn, ndlr) et il est là pour rester. Quiconque se passionne pour l'industrie automobile parvient à la conclusion qu'à un moment donné vous avez l'énergie et l'appétit pour devenir numéro un", confie Carlos Tavares.

Après plus de trente années passées chez Renault jusqu'à la place de numéro deux, il sait qu'il peut valoriser ses compétences à l'étranger : "Mon expérience serait bonne pour n'importe quel constructeur. Pourquoi pas GM ? Je serais honoré de diriger un groupe comme celui-là", avance-t-il habilement.

"GM peut avoir de bons candidats en réserve, et si cela n'arrive pas pour moi, ce n'est pas grave. Je me rapprocherais alors d'autres entreprises, la succession à la tête des groupes automobiles de Détroit est en marche", assure-t-il, confiant.

Chez GM, la succession de l'actuel PDG Alan Mullaly est en effet au coeur des discussions. Mais selon plusieurs spécialistes, les groupes américains dérogent rarement à la tradition de promouvoir des candidats en internet au poste suprême...

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle