Le moral des ménages stable à un bas niveau en octobre

PARIS (Reuters) - La confiance des ménages s'est stabilisée comme attendu en octobre après le rebond amorcé en juillet, les Français se montrant moins inquiets sur l'évolution de leur niveau de vie et du chômage, selon les données publiées mardi par l'Insee.

Partager

L'indicateur qui synthétise cette confiance ressort à 85 points comme en septembre, soit six de plus que le plus bas de 79 touché en mai et juin.

Il reste néanmoins bien en deçà de sa moyenne de long terme, qui est calée à 100.

Dix-sept économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice stable à 85 pour octobre, leurs estimations allant de 84 à 88.

En octobre, l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée recule (-3 points) tandis que celle sur leur situation financière personnelle future est quasi-stable (+1 point).

Les ménages sont plus nombreux qu'en septembre à considérer comme opportun de faire des achats importants, le solde correspondant gagnant 2 points.

Ces trois soldes se situent largement en dessous de leur moyenne de longue période, relève l'Insee dans un communiqué.

L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne actuelle est stable. Celle sur leur capacité d'épargne future progresse nettement (+7 points). Ces deux soldes restent au-dessus de leur moyenne de long terme.

Après une forte hausse en septembre (+8 points), la proportion de ménages considérant qu'il est opportun d'épargner est stable en octobre. Ce solde demeure toujours au-dessus de sa moyenne de longue période.

Les ménages sont plus confiants sur leur niveau de vie passé et futur, les soldes correspondant, en amélioration ininterrompue depuis juin, gagnant chacun 2 points par rapport à septembre.

Ils sont aussi moins inquiets concernant l'évolution future du chômage, le solde correspondant reculant de 7 points par rapport à septembre, ce qui porte à 37 points sa baisse depuis juin.

Les Français sont moins nombreux qu'en septembre à estimer que l'inflation passée a progressé et leur opinion sur l'inflation future est quasi-stable en octobre.

Marc Joanny

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS