Le moral des marocains au plus bas depuis 2008 selon le HCP

L'indice de confiance des ménages au Maroc a baissé de 5,5 points au premier trimestre. Il atteint le niveau le plus bas jamais atteint depuis 2008. Explications.

Partager
Le moral des marocains au plus bas depuis 2008 selon le HCP

Avec une baisse de 5,5 points, l'Indice de confiance des ménages (ICM) a lourdement chuté au premier trimestre à 71,6 points contre 77,1 points un trimestre auparavant et 73,7 points le même trimestre de l'an passé.

C'est ce qu'indique le Haut-commissariat au plan (HCP) dans sa note d'information relative aux résultats de l'enquête de conjoncture auprès des ménages marocains au premier trimestre. (voir document complet ci-joint).

"L'ICM est calculé sur la base de sept indicateurs, quatre relatifs à la situation générale et trois à la situation propre du ménage" rappelle le HCP.

Le premier indicateur mesuré au niveau de la situation générale est le niveau de vie. Cet indicateur a baissé de 9,1 points par rapport au trimestre précédent. Cette même tendance a été enregistrée également concernant les perspectives d'évolution avec une détérioration de 6,1 points par rapport au trimestre précédent.

Autre indicateur : le chômage. Trois quart des marocains s'attendent à une hausse du nombre de chômeurs pour les 12 mois à venir. Le solde de cet indicateur s'est détérioré de 3,6 points. Le 8 mai, le même HCP a indiqué que le nombre de chômeurs au Maroc a atteint 1,2 million de personnes au premier trimestre, enregistrant une hausse de 14,3%.

Concernant la consommation, les marocains sont majoritaires à 59% au premier trimestre à penser que le moment n'est pas opportun pour faire des achats de biens durables. Le solde relatif à cet indicateur est de -40,2 points en dégradation de 2,7 points par rapport au trimestre précédent. Une mauvaise nouvelle donc pour la consommation interne marocaine si elle venait à se confirmer.

En revanche, les marocains sont également majoritaires à 59,2% à considérer que leurs revenus couvrent leurs dépenses au premier trimestre. L'indicateur relatif à la situation financière est lui en dégradation de 1,5 point par rapport au trimestre précédent.

Par rapport à l'évolution passée de la situation financière personnelle des marocains, le solde d'opinion atteste d'une détérioration (-8,9 points). Celle relative à l'évolution future de leur situation financière personnelle accuse la même tendance (-6,4 points) par rapport au trimestre précédent.

Lié à la perception de la conjoncture par les ménages, la capacité à épargner enregistre un "même niveau de pessimisme". Ils sont ainsi 84,9% des ménages à estimer ne pas pouvoir épargner au cours des douze prochains mois.

Le dernier indicateur présenté dans l'étude du HCP est celui des prix des produits alimentaires qui selon 86,4% des ménages interrogés ont augmenté au cours des douze derniers mois.

"Avec -79,3 points, le niveau le plus bas depuis 2008, le solde relatif aux perspectives d’évolution des prix perd 4,1 points par rapport au trimestre précédent et 2,1 points par rapport au même trimestre de l’année passée" conclut le HCP.

N.D.

HCP : résultats de l'enquête de conjoncture auprès des ménages marocains au premier trimestre

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur Contrôle Commande F/H

ORANO - 09/12/2022 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

41 - BLOIS

ETUDES PRE-OPERATIONNELLES POUR LA CREATION DE LA ZAC DU PARC D'ACTIVITE AU NORD-EST DU COEUR DE L'AGGLOMERATION DE BLOIS.

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS