L'Usine Santé

Le montpelliérain MedinCell contrôle la libération des médicaments

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Made in France

Le montpelliérain MedinCell contrôle la libération des médicaments
MedinCell révolutionne les traitements médicaux.
"Quelques illuminés ont fondé MedinCell en 2002, aujourd’hui, nous sommes 100 illuminés, se réjouit Christophe Douat, le président. La technologie est validée, le deuxième étage de la fusée est lancé." Après avoir embauché 50 personnes depuis un an, l’entreprise a inauguré en septembre des locaux de 1 800 m2 à Jacou, près de Montpellier (Hérault). Sous l’impulsion du fondateur Anh Nguyen, président du conseil de surveillance, MedinCell veut fournir des médicaments "efficaces, pratiques, à prix très bas", via sa technologie Bepo de libération contrôlée des médicaments. Déposé en 2010 dans plus de 70 pays, le brevet est aujourd’hui reconnu dans 20, dont les États-Unis et la Chine. Chaque formulation Bepo associe[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte