L'Usine Auto

[Covid-19] L'édition 2020 du Mondial de l'automobile de Paris annulée

, , , ,

Publié le , mis à jour le 30/03/2020 À 18H16

Le Mondial de l'automobile, qui devait se tenir du 1er au 11 octobre 2020 à Paris-Porte de Versailles, a été annulé, ont annoncé ses organisateurs le lundi 30 mars. Ils espèrent pouvoir maintenir certains événements autour de l'automobile, comme le festival "hors les murs".

[Covid-19] L'édition 2020 du Mondial de l'automobile de Paris annulée
En 2018, le mondial de l'auto avait réuni plus d'un million de visiteurs /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann
© Christian Hartmann

C'est un coup dur pour les professionnels du secteur et pour les passionnés d'automobile. L'édition 2020 du Mondial de l'auto,  "Mondial Paris Motor Show", qui devait se tenir du 1er au 11 octobre 2020, porte de Versailles à Paris, n'aura pas lieu. "Au regard de la gravité de la crise sanitaire sans précédent face à laquelle le secteur automobile, frappé de plein fouet par l’onde de choc économique, joue aujourd’hui sa survie, nous sommes contraints d’annoncer que nous ne serons pas en mesure de maintenir dans sa forme actuelle le Mondial de l’auto à la porte de Versailles pour son édition 2020", a déclaré la Plateforme automobile (PFA), qui organise l'événement.

"Rien ne sera comme avant, et cette crise doit nous apprendre à être agiles, créatifs et plus que jamais innovants", ajoute PFA, qui regroupe constructeurs et équipementiers automobiles français tels que Renault, PSA, Valeo ou encore Michelin.

 

Certains événements autour du salon sont pour l'instant maintenus

"Les parties Movin’On, Smart City et événements hors-les murs ne sont pas, pour l’instant, remises en question" précise le communiqué, faisant référence à des événements annexes au salon, qui doivent avoir lieu aux mêmes dates.  

Crée en 2017, le Movin'On s'inspire du Sommet Movin’On, organisé par l’entreprise montréalaise C2, rassemblant tous les ans les professionnels du secteur de la mobilité durable. Innovation 2020, un festival "hors les murs" devait aussi avoir lieu, sur différents sites, comme le Grand Palais.

La situation économique en question  

A la situation sanitaire s'ajoute la question économique. Les ventes des constructeurs ont chuté en février, et encore plus en mars, depuis que de nombreux pays ont fait le choix du confinement. Or l'organisation de l'événement coûte cher aux exposants, qui doivent animer des stands et employer du personnel durant deux semaines. 

En 2018, le Mondial de l'automobile avait réuni plus d'un million de visiteurs. Ailleurs dans le monde, l'épidémie de Covid-19 a déjà entraîné l'annulation des salons automobiles de Genève (mars) et de Detroit (juin).

Avec Reuters (Jean-Stéphane Brosse, édité par Marc Angrand)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte