Le Monde négocie le rachat de la part de Lagardère

PARIS (Reuters) - Les nouveaux propriétaires du Monde ont confirmé vendredi être en négociations avec Lagardère pour le rachat de sa participation dans Le Monde Interactif.

Partager

Lors du bouclage de la recapitalisation du Monde en novembre dernier par le trio constitué de Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, Lagardère avait cédé sa participation de 17% dans le Monde SA mais il avait conservé ses 34% dans le pôle internet du groupe de presse.

"On l'a dit là-encore dès le printemps-été dernier que nous souhaitons racheter la participation de Lagardère dans le MIA", a déclaré Matthieu Pigasse à l'occasion d'un déjeuner organisé par l'Association des journalistes médias (AJM).

"Mais on ne le fera pas dans n'importe quelles conditions", a-t-il ajouté, en précisant que l'une des clefs de la discussion portait sur la valeur de cette participation.

Prié de dire quel était le stade d'avancement des discussions, le banquier a répondu : "On se parle. Ca se passe très bien, de manière sympathique".

Matthieu Pigasse a ajouté que le rachat de la participation de Lagardère n'était pas indispensable à la mise en oeuvre des synergies souhaitées entre les rédactions papier et internet du journal.

A l'occasion du déjeuner auquel étaient également invités l'homme d'affaires Pierre Bergé, le fondateur de l'opérateur Free Xavier Niel ainsi que le nouveau président du directoire du Monde Louis Dreyfus, Matthieu Pigasse a indiqué que des discussions étaient également en cours avec l'espagnol Prisa qui souhaite monter au capital du groupe.

"Nous discutons là-encore sans aucun a priori, sans aucune obligation, sans aucune contrainte", a-t-il dit, précisant que le groupe n'avait pas "un besoin impératif de Prisa".

L'accord conclu en novembre pour la recapitalisation du groupe prévoyait une option permettant à Prisa de remonter sa participation, diluée au moment de l'opération, en contrepartie de l'apport de fonds.

Le groupe espagnol avait déposé en juin une offre commune avec France Télécom et le PDG du groupe Nouvel Observateur Claude Perdriel pour la reprise du Monde qui a été rejetée.

Gwénaelle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS