Le monde est dans l’âge du charbon

En 2013, le charbon a compté pour 34% de la consommation d’énergie des pays du G20. Et ce taux est à la hausse. La Chine tire particulièrement ce chiffre vers le haut.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le monde est dans l’âge du charbon

Selon l’étude annuelle du cabinet indépendant Enerdata, le charbon croit rapidement dans le mix énergétique mondial. Il est même devenu à l’échelle du G20 (qui compte pour 85 à 90% de la consommation énergique mondiale) la première source d’énergie. En 2013, il représente 34 % de la consommation des 20 pays les plus industrialisés devant le pétrole (29 %), le gaz (20 %), les énergies décartonnes hors biomasse (9 %), et la biomasse (8 %). En 2000, le pétrole occupait la première place avec 35 %.

Ce changement de paradigme s’effectue dans le cadre d’une hausse globale de la consommation d’énergie. Elle est passée de 8,1 Gtep (gigatonnes équivalent pétrole) en 2000 à 10,7 Gtep en 2013. Cette hausse de 2,6 Gtep est due pour 1,5 Gtep au charbon et pour 0,5 Gtep au gaz. Entre 2012 et 2013, la consommation énergétique du G20 a augmenté de 225 Mtep, dont 106 Mtep uniquement pour le charbon. Le reste s’est reparti équitablement entre les autres formes d’énergie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La Chine compte 52% de la consommation mondiale

Il s’en suit un accroissement des émissions globales de CO2 de 2% entre 2012 et 2013. Un chiffre qui illustre la disparité des volontés au sein du G20 entre les pays qui veulent décarbonner leur économie (avec des réussites variables) et ceux qui tirent résolument vers le charbon comme l’Inde, l’Indonésie...

Le premier contributeur à la croissance de la consommation de charbon est la chine qui compte, seule, pour 52% de la consommation mondiale. Le pays a augmenté sa consommation de 2,2% entre 2012-2103, ce qui vaut pour 80% de l’accroissement mondial.

Autre pays remarquable, les Etats-Unis. Après une baisse structurelle de la consommation de charbon à la faveur des hydrocarbures de schiste, le pays voit sa consommation repartir à la hausse après que le gaz est vu son prix grimpé de 34 % en un an (même si son prix reste très faible). Enfin l’Allemagne s’illustre également. Alors que l’Union Européenne et les pays européens du G20 voient tous leur consommation de charbon en baisse, l’Allemagne est la seule nation à voir sa consommation en hausse depuis 2010.

Ludovic Dupin

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS