L'Usine Aéro

Le missilier MBDA vise 50% à l'export

Publié le

MBDA, filiale commune entre EADS, BAE Systems et Finmeccanica, s'est fixé comme objectif de réaliser la moitié de ses ventes (2,8 milliards d'euros prévus en 2009) à l'exportation d'ici 2012-2013. "Nous visons en particulier des pays comme le Brésil, l'Inde et les Emirats arabes unis", explique Antoine Bouvier, PDG de MBDA.

Le missilier européen veut notamment s'accrocher à des gros contrats export de plate formes comme les avions de combat Rafale et Typhoon, ou les frégates Fremm, dont il fournirait les armements.Par ailleurs MBDA va mettre l'emphase sur les Etats-Unis, où il a nommé un nouveau patron, Jerry Agee, qui a présidé pendant longtemps la filiale Mission System de Northrop Grumman.

"Les Etats-Unis font clairement partie de os objectifs stratégiques pour le moyen terme", ajoute le patron de MBDA. Le missilier veut notamment procéder via des acquisitions "ciblées" et nouer des partenariats industriels où il apporterait ses compétences technologiques. A l'image de l'alliance qu'il a noué avec Lockheed Martin dans le programme MEADS (missile anti-missile).

GL-B

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte