Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Le Minnesota porte plainte contre Sanofi, Novo et Eli pour une hausse des prix abusive de l'insuline

, , ,

Publié le , mis à jour le 17/10/2018 À 07H02

Le 16 octobre, une procureure générale du Minnesota (États-Unis) a porté plainte contre les trois groupes pharmaceutiques Sanofi, Novo Nordisk et Eli Lilly pour une hausse des prix abusive de l'insuline. Le prix de certains produits aurait triplé depuis 2002.

Le Minnesota porte plainte contre Sanofi, Novo et Eli pour une hausse des prix abusive de l'insuline
Une procureure générale du Minnesota (États-Unis) a porté plainte contre les trois groupes pharmaceutiques Sanofi, Novo Nordisk et Eli Lilly pour une hausse des prix abusive de l'insuline.
© wikimedia commons

La procureure générale de l'État du Minnesota (États-Unis) a porté plainte le mardi 16 octobre contre les groupes pharmaceutiques Sanofi, Novo Nordisk et Eli Lilly pour une hausse des prix de l'insuline jugée abusive.

Dans la plainte déposée auprès du tribunal de Trenton, dans le New Jersey, la procureure Lori Swanson souligne que le prix officiel de certains produits de l'insuline aurait plus que triplé depuis 2002.

Le médicament devenait hors de prix pour certains patients

Alors que ces prix officiels triplaient, les groupes pharmaceutiques accordaient de grosses remises aux gestionnaires des remboursements d'ordonnances, établissant ainsi une grille de prix nets plus bas que payaient les assureurs, poursuit la procureure.

L'écart entre les deux prix était si important que le véritable coût de l'insuline s'en trouvait faussé et le médicament devenait hors de prix pour certains patients, notamment ceux couverts par le programme de santé public Medicare, ajoute-t-elle.

Novo a dit dans un communiqué qu'il "respecte l'éthique et les règles dans la manière dont il assiste les patients".

Les deux autres groupes n'ont pas réagi dans l'immédiat aux sollicitations de commentaires.

Avec Reuters (Nate Raymond à Boston; Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle