Le ministre de l'Agriculture reste opposé au maïs OGM de Monsanto

Bruno Le Maire s'est exprimé jeudi lors du congrès annuel des céréaliers à Dijon. Le ministre a réaffirmé la position du gouvernement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le ministre de l'Agriculture reste opposé au maïs OGM de Monsanto

"Comme le maïs Monsanto 810 n'apporte pas toutes les garanties environnementales nécessaires, l'interdiction de sa culture sur le territoire français est maintenue", confirme Bruno Lemaire.

Le gouvernement travaille à une solution permettant l'interdiction en pratique de la culture du Monsanto 810. En matière de coexistence de plantes OGM et non OGM, le ministre a affirmé qu'il suivrait l'avis du Haut Conseil des biotechnologies (HCB).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Je dis ici haut et fort que ma position en matière de coexistence sera une position à 0,9% parce que les scientifiques nous disent que 0,9% est raisonnable", confirme-t-il.

Le HCB a reconnu que faire coexister des cultures de plantes conventionnelles avec des plants OGM est possible sous certaines conditions au premier rang desquelles des distances d'isolement entre les champs.

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS