Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le Medef salue l'adoption prochaine du Pacte de responsabilité mais rappelle l'urgence de la situation

, ,

Publié le

A la suite du discours de politique générale de Manuel Valls, le Medef a salué mardi soir "la volonté" du gouvernement de mettre en oeuvre le Pacte de responsabilité mais attend une mise en oeuvre rapide. "Les mesures sur la fiscalité des entreprises doivent encore être précisées et le calendrier annoncé ne semble pas répondre à l'urgence économique de la situation", a souligné Pierre Gattaz.

Le Medef salue l'adoption prochaine du Pacte de responsabilité mais rappelle l'urgence de la situation © Pascal Guittet

Pour son grand oral réalisé mardi 8 avril devant les députés, le nouveau Premier ministre, Manuel Valls, a multiplié les annonces choc en faveur de la compétitivité des entreprises. Une entrée en matière saluée par le Medef, qui a réagi dans un communiqué diffusé dans la soirée.

Baisse du coût du travail et de la fiscalité, l'équation gagnante

L'organisation patronale "note avec satisfaction que le Premier ministre a mis la compétitivité des entreprises au coeur de la stratégie économique du gouvernement. C'est d'ailleurs le sens du Pacte de responsabilité qui doit désormais être mis en oeuvre sans tarder". "La baisse du coût du travail et de la fiscalité est la seule solution pour rétablir les marges des entreprises françaises, qui sont pour l'instant les plus faibles d'Europe", ajoute-t-il.

Le Medef "salue aussi positivement l'ambition affichée sur la baisse des dépenses publiques, la volonté de réformer l'organisation territoriale des collectivités et la poursuite de la baisse du coût du travail" mais "regrette que l'effort supplémentaire sur le coût du travail se passe en deux étapes et qu'un nouveau seuil soit introduit à 3,5 smic", précise le Medef.

Assurer une mise en oeuvre rapide du pacte

Cité dans le communiqué, le président du Medef, Pierre Gattaz a également rappelé que "les mesures sur la fiscalité des entreprises doivent encore être précisées et le calendrier annoncé ne semble pas répondre à l'urgence économique de la situation". Le Medef explique qu'il "va continuer à se mobiliser pour assurer le succès du Pacte de responsabilité" et "réunira en fin de semaine les présidents de ses Fédérations professionnelles afin de lancer la mobilisation des branches dans l'esprit du Relevé de conclusions signé le 5 mars dernier avec les partenaires sociaux".

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle