Le Medef refuse de donner un nouveau mandat à Laurence Parisot

PARIS (Reuters) - Le conseil exécutif du Medef a refusé jeudi de modifier ses statuts pour permettre à Laurence Parisot de briguer un troisième mandat à la tête de l'organisation patronale, a annoncé Charles Beigbeder, membre de cette instance.

Partager

"La modification statutaire est rejetée, il n'y aura pas de convocation d'assemblée générale extraordinaire", a-t-il dit en précisant que le mandat de Laurence Parisot se terminerait le 1er juillet.

Le scrutin a été très serré puisque 22 voix ont approuvé une modification des statuts, 22 l'ont rejetée et un membre du conseil exécutif a voté blanc. Ce résultat a été confirmé par le secrétaire général du Medef, Hubert de l'Estoile.

Plusieurs proches de Laurence Parisot, 53 ans, lui avaient récemment retiré leur soutien et plusieurs fédérations du Medef ont manifesté leur opposition à une prolongation de sa mission à la tête de l'organisation.

Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS