L'Usine Energie

Le Medef prêt à se désolidariser des recommandations du débat sur la transition énergétique

Elodie Vallerey , , ,

Publié le

débat Le directeur général du Medef a confié le 18 juillet ne pas vouloir "endosser" le document final issu du débat national sur la transition énergétique "sauf changement majeur".

Le Medef prêt à se désolidariser des recommandations du débat sur la transition énergétique © James Wheeler - Flickr - C.C.

L'organisation patronale Medef entend bien faire compter sa voix dans le débat national sur la transition énergétique. Les discussions entament en effet ce 18 juillet leur dernier virage, avec, à l'issue, la remise au gouvernement d'un document résumant les "recommandations" en vue de la Conférence environnementale des 20 et 21 septembre prochains.

Le Medef a ainsi annoncé qu'il "n'envisageait pas (...) à ce stade, sauf changement majeur, d'endosser en tant que tel ce document qui est un document de synthèse et qui comporte de nombreux points qui ne font pas l'objet d'un consensus", a confié son directeur général Michel Guilbaud à l'AFP.

"Dans cette perspective, (le Medef) considère que cela n'aurait pas de sens d'endosser ce document", a-t-il ajouté.

Les principales oppositions du Medef se concentrent sur la baisse du nucléaire dans le mix énergétique français et la division par deux de la demande énergétique en 2050.

De plus, "alors qu'il n'a pas été discuté par les groupes de travail" selon Michel Guilbaud, un objectif "chiffré" de recours aux énergies renouvelables figurera dans le texte final.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte