Le Medef demande de l'aide face à la perturbation de l'activité

PARIS (Reuters) - Le mouvement d'opposition à la réforme des retraites entraîne des "dysfonctionnements graves" dans de nombreuses entreprises, qui devraient ainsi bénéficier de souplesse dans le paiement des charges patronales, a déclaré dimanche le Medef.

Partager

Dans un communiqué, l'organisation patronale réclame que "des moratoires Urssaf (soient) envisagés pour les entreprises déjà fragilisées par la crise".

L'Urssaf collecte les cotisations salariales et patronales destinées à financer le régime général de la Sécurité sociale.

Le Medef souhaite aussi que "les grands donneurs d'ordre tiennent compte des circonstances exceptionnelles" en se montrant souples dans le cas de retards de livraisons de la part de leurs sous-traitants.

Les problèmes éprouvés par l'économie française viennent principalement des perturbations des frets ferroviaire et routier, selon le Medef, qui parle également de nombreuses annulations dans les secteurs du tourisme et des congrès et de la perte de contrats en raison de la suppression de "visites clients".

Clément Guillou

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS