Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Le marseillais Onet conçoit un conteneur "nucléaire"

, , , ,

Publié le

Made in France

Le marseillais Onet conçoit un conteneur nucléaire
Ce nouvel équipement permet d’optimiser l’espace disponible.
© Salah Benacer ; D.R.

A l’origine, Onet Technologies souhaitait améliorer sa prestation de transport de matières radioactives proposée à ses clients (CEA, Areva, EDF…). Mais le dépôt de deux brevets a ouvert de nouvelles perspectives au spécialiste de la maintenance nucléaire (démantèlement, assainissement, gestion de déchets…). La société marseillaise, filiale du groupe de services et d’ingénierie Onet, a conçu une gamme de conteneurs spécifiques. L’objectif : optimiser l’espace, consolider l’arrimage des colis et accélérer les procédures de chargement et de déchargement.

"Nous connaissons bien les qualités et défauts des produits que nous traitons. Nous couvrons désormais toute la chaîne de cette logistique particulière", explique le chef de projet, Jean-Philippe Mucha. Onet Technologies mis au point un système de déserrage rapide pour bloquer plus facilement le colis dans la boîte et éviter qu’il ne bouge pendant son transport. Elle a également breveté un dispositif de sol intermédiaire amovible. Cet équipement est conçu en lames d’aluminium qui s’emboîtent pour réduire l’espace de vide en hauteur, et augmenter la surface utile dans le conteneur.

"Nous réduisons ainsi les flux et les coûts de transport", précise Jean-Philippe Mucha. Les conteneurs sont fabriqués à la demande avec un partenaire chinois. Ils pourront aussi être loués. Onet Technologies estime pouvoir en produire jusqu’à 5 000 par an. Comme cette innovation s’adapte aux produits dangereux d’autres secteurs industriels (chimie, pétrole…), l’entreprise s’est dotée d’un département dédié pour les distribuer dans toute l’Europe et assurer la revente de conteneurs conventionnels. Onet Technologies, qui compte 2 700 salariés, a réalisé l’an dernier 240 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Jean-Christophe Barla

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle