Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Le marocain Nortis veut lancer une opération "Internet pour tous" par le satellite au Maroc

, ,

Publié le

L'opérateur de télécommunications marocain Nortis compte proposer un accès à Internet via le satellite partout au Maroc en ciblant aussi bien les entreprises que les particuliers. Il envisage pour cela s'appuyer sur l'expérience de l'espagnol Quantis Global qui vient de racheter la totalité de la PME marocaine.

Le marocain Nortis veut lancer une opération Internet pour tous par le satellite au Maroc
Aquilino Antuña DG de Quantis et Anas Zemmouri DG de Nortis lors de la conférence de presse tenue le 9 mars à l'hôtel Mövenpick à Casablanca
© nortis

"Internet pour tous", tel est le slogan mis en avant par l'opérateur marocain par satellite Nortis,  désormais propriété depuis novembre 2014 de la multinationale espagnole Quantis Global, qui compte avec cette opération surfer sur l'essor des télécommunications au Maroc.

Créé en 2000 par Telenor (Opérateur historique norvégien), Nortis fournit déjà des solutions avancées de communication par satellite (VSAT) dans le domaine professionnel à des institutions publiques dans le pays comme la défense ou le ministère de l'éducation nationale.

"Les ambitions générales de Nortis au Maroc sont de profiter de l'expérience de Quantis pour renforcer sa position de leader Vsat au Maroc sur les marchés professionnels et celui des administrations publiques en intégrant le marché du résidentiel. Notre objectif est d'étendre et d'équilibrer nos parts de marché public-privé, milieux rural-urbain et national-étranger", indique à L'Usine Nouvelle Anas Zemmouri, le directeur général de Nortis.

4 millions d'euros de chiffre d'affaires

Les ambitions de Quantis au Maroc
Quantis est un opérateur espagnol spécialisé dans la fourniture aux entreprises et aux particuliers, de solutions relatives aux télécommunications par satellite. Il fournit à ce titre des projets clés en main aux entreprises opérant au Maroc comme les compagnies pétrolières qui y mènent des activités de prospection, les banques, les compagnies maritimes, les opérateurs aéronautiques... L’opérateur espagnol offrira également des services de réseau aux principaux opérateurs de téléphonie mobile pour le développement de la 4G.
Alors que le régulateur marocain ANRT vient de lancer un appel à concurrence pour l'octroi de licences 3RP, GMPCS et VSAT au Maroc (voir encadré ci-dessous), Nortis une PME d'une quinzaine personnes va doper rapidement ses effectifs pour les passer d'abord à une cinquantaine puis une centaine de personnes d'ici la fin de cette année.

"Nortis a réalisé en 2014, quatre millions d'euros de chiffre d'affaires et a réalisé une croissance de 25%. Nous envisageons d'investir cette année de 40 à 50 millions d'euros dont 10 millions d'euros déjà budgetés" indique son directeur général.

Concrètement le projet de Nortis est d'offrir "l'internet pour tous au Maroc" avec une connexion internet par satellite permettant des débits jusqu'à 20 Mbits. Le service d'accès à l'Internet par satellite proposé est basé sur un forfait de 299 dirhams (environ 28 euros) par mois.

A ce service, il faut rajouter le coût d'acquisition d'une antenne parabolique de taille réduite de 75 cm, similaire à celle utilisée pour la télévision incluant les services d'accès à Internet et la téléphonie IP.  

"Le prix de cette parabole revient à 5000 dirhams soit environ 470 euros. Nortis est chargé de la vente de cette parabole avec l'aide de notre réseau de distributeurs", précise Anas Zemmouri.

Pour rappel, le marché Very small aperture terminal (VSAT) ou Terminal à très petite ouverture, connait au Maroc une concurrence entre trois opérateurs à savoir Space Com (Groupe Mihad), Gulfsat Maghreb et Nortis.

Nasser Djama

"En application des orientations générales pour le développement du secteur des télécommunications et des décisions du Conseil d’administration de l’ANRT, l’Agence lance à partir du 16 mars 2015, 3 appels à concurrence distincts pour l’attribution de licences 3RP, VSAT et GMPCS.
Le marché VSAT est un marché de niche au Maroc. Le lancement de l’appel à concurrence en vue de l’attribution de licences pour la fourniture de services de télécommunications par satellites utilisant les technologies de type VSAT, permettra l’arrivée de nouveaux opérateurs offrant au public, des services de télécommunications de téléphonie (Voix) et de transmission de données.
Le processus d’attribution de licences en vue de la fourniture de services de télécommunications par satellites utilisant des technologies de type GMPCS permettra, à terme, de développer davantage la concurrence sur ce marché de niche. Les systèmes à satellites GMPCS peuvent fournir des services de télécommunications directement aux utilisateurs finals. Ils offrent également une multitude de services: téléphonie, transmission de données, télécopie, messagerie et même multimédia large bande.
Le lancement d’un appel à concurrence en vue d’attribution de licences pour l’établissement et l’exploitation de réseaux de radiocommunications utilisant les techniques de partage des fréquences de type 3RP, vise à ouvrir le marché à d’autres opérateurs afin de fournir leurs services sur le territoire national. Ces réseaux sont développés pour des usagers privés ou publics comme les administrations ou établissements publics, les banques et les sociétés. Ils ne sont pas, de ce fait, destinés au grand public."

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle