Le Maroc, toujours quatrième pays en Afrique en terme de compétitivité, selon le WEF

Le rapport annuel 2014-2015 sur la compétitivité en Afrique classe le Maroc au quatrième rang du continent derrière le Rwanda, l’Afrique du Sud et l’Ile Maurice. Au niveau mondial, le Maroc se situe à la 72ème place sur 144 pays évalués par le World economic forum.

Partager
Le Maroc, toujours quatrième pays en Afrique en terme de compétitivité, selon le WEF
Le rapport annuel 2014-2015 établi par le World Economic Forum (WEF) classe le Maroc au quatrième rang en Afrique

Des plus et des moins mais le Maroc confirme sa quatrième place en Afrique en termes de compétitivité.

C'est ce qu'estime le rapport biennal 2014-2015 consacré à la compétitivité de l'Afrique publié conjointement par le Forum économique mondial (WEF — Davos), la Banque africaine de développement (BAD), la Banque mondiale et l'OCDE. (voir document complet ci-dessous).

Publié le 4 juin, celui-ci a été lancé à l'occasion du Forum africain du WEF au Cap en Afrique du sud qui s'est tenu du 3 au 5 juin.

Dans ce classement, le Maroc apparaît premier pour la région "Afrique du nord" devant l'Algérie. Il figure donc à la quatrième place globale du continent africain derrière l’Ile Maurice (39e), l’Afrique du Sud (56e) et le Rwanda (62e). Le dernier pays de la liste étant la Guinée.

Le Maroc était déjà quatrième en Afrique dans les deux rapports précédents.

Au niveau mondial, le Maroc se positionne à la 72ème place juste derrière l'Inde sur 144 pays dans le dernier classement du World economic forum, publié en septembre dernier et pour partie repris par le document sur l'Afrique qui s'appuie aussi sur les travaux de la BAD et le rapport Doing business de la Banque mondiale.

Sur une échelle de 1 à 7, la note globale du royaume se situe à 4,21. Pour rappel, les cinq pays les plus compétitifs du monde selon le WEF sont dans l'ordre la Suisse, Singapour, les Etats-Unis, la Finlande et l'Allemagne. La France étant 23ème.

Le Maroc pour sa part récolte "les efforts déployés au cours des dernières années à améliorer son environnement d’affaires", indique le rapport du WEF.

Sur les neuf grands domaines (1) pris en compte par le rapport, les disparités sont assez nettes. Les meilleures performances du Maroc sont celles de la santé/éducation de base (note 5,66) et de l'environnement macroéconomique (note 4,72). Les notes en matière d'enseignement supérieur (3,56) et la capacité technologique (3,57) sont les plus mauvaises.

Selon le rapport du WEF, les trois facteurs les plus problématiques du pays sont dans l'ordre : l'accès au financement, la bureaucratie et l'inadéquation des qualifications des travailleurs aux besoins de l'économie. A noter que le Maroc se classe parmi les n°1 mondiaux (sur 144 pays) sur deux critères très différents : le niveau d'inflation et la prévalence du VIH.

Pour rappel, l'économie marocaine figurait à la 71ème place sur 189 pays dans le classement Doing Business sur la facilité à faire des affaires établis par la Banque mondiale et publié en novembre dernier.

Concernant l'Afrique dans son ensemble si le rapport se félicite de la poursuite d'une dynamique globale de croissance assez forte, les auteurs estiment que celle-ci ne saura se maintenir sans un net accroissement de la productivité de l'ensemble des facteurs, aujourd'hui la plus faible des grandes zones économiques. Le bond de la productivité, c'est bel et bien ce qui avait été le moteur du décollage asiatique qui fait figure de modèle rêvé pour le continent noir.

(1) Institutions, infrastructures, environnement macroéconomique, santé /éducation primaire, enseignement supérieur / formation professionnelle, efficience du marché des biens et services, efficience du marché du travail, capacité technologique.

N.D. et P.-O.R.

Evolution du classement du Maroc dans le Global Competitiveness Index du WEF
GCI 2014 - 2015 : 72ème (sur 144 pays)
GCI 2013 - 2014 : 77ème (sur 148 pays)
GCI 2012 - 2013 : 70ème (sur 144 pays)
GCI 2011 - 2012 : 73ème (sur 142 pays)
(Source : WEF)

Africa Competitiveness Report 2015 - World Economic Forum

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS