International

Le Maroc rêve d'or noir

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le Maroc rêve d'or noir © Adamina via Flickr cc
La profondeur géopolitique de l’œuvre d’Hergé n’est pas à démontrer. Ainsi, c’est avec raison que le génial dessinateur belge n’avait pas situé au Maroc "Tintin au pays de l’or noir" mais plutôt choisi ce pays comme théâtre de l’un de ses albums consacré au trafic de drogue ("Le Crabe aux pinces d’or") dans ce royaume qui reste le premier producteur mondial de cannabis, dixit l’ONU. Car du pétrole, il n’y en a point (encore) dans le pays. Si certains doutent de la volonté des autorités d’éradiquer la culture du cannabis, enracinée historiquement dans le nord du pays, celles-ci ont pris le taureau par les cornes à propos des hydrocarbures. C’est même un petit bouillonnement. Cette année, selon Abdelkader Amara, le ministre de l’Énergie, le Maroc[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte