Le Maroc dépasse les 43 millions d'abonnés au mobile, selon l'ANRT

[Documents] Les derniers rapports de l'Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) marocaine confirment la croissance du parc d'abonnés pour l'internet et de la téléphonie mobile.  Les marocains s'équipent toujours plus en mobile et l'internet 3G gagne du terrain, d'autant que les prix baissent continuellement.

Partager
Le Maroc dépasse les 43 millions d'abonnés au mobile, selon l'ANRT
Logo de l'agence nationale de réglementation des télécommunications marocaines.

Toujours plus d'abonnés mobile et internet pour toujours moins cher. Les chiffres de l'ANRT pour le premier trimestre 2014 confirment la dynamique de croissance du marché marocain des télécoms (voir les documents).

Le prix des communications mobile, mesuré en revenu moyen par minute (ARPM), a connu une chute considérable de 33% cette année : passant de 0,51 à 0,34 dirham hors taxe par minute (DHHT/min) entre mars 2013 et 2014.

L'accès à Internet est aussi devenu moins cher : -24% pour la facture internet moyenne mensuelle par client, -28% pour la 3G et -9% pour l'ADSL, les établissant respectivement à 29, 18 et 90 DHHT/mois/client.

Tandis que les prix baissent, le nombre d'abonnés, lui, continue de croître. Le Maroc compte désormais 43,38 millions de lignes actives mobile, une hausse de 9,78% en un an qui ramène le taux de pénétration du pays à 132%. Les abonnements internet ont eux connu une croissance impressionnante de 57,34% à 6,39 millions d'abonnés, soit un taux de pénétration de 19,45%.

Une forte progression qui doit beaucoup à celle de la 3G, qui représente 86% du marché internet et dont le parc de client a lui-même augmenté de 64,87%, pour atteindre les 5,5 millions d'abonnés.

Ces chiffres sont boostés par le succès des abonnements internet 3G qui combinent "Voix + Data". Ils représentent à eux seuls 71% du parc 3G et ont connu une croissance exceptionnelle de 128,95%, la plus forte hausse annuelle.

A contre-courant de ces bons résultats pour le mobile et l'internet, la téléphonie fixe semble, elle, de plus en plus délaissée par les marocains. Entre les premiers trimestres de 2013 et de 2014, le parc de clients du fixe a baissé de 9,89% et le trafic voix sortant de 14,68%. Le segment fixe compte désormais 2,82 millions d'abonnés – quinze fois moins que le segment mobile ! – pour un trafic annuel dépassant légèrement le milliard de minute.

En parallèle, les prix du fixe ont augmenté de 14% en un an, passant de 0,66 DHHT/min en mars 2013 à 0,75 DHHT/min en mars 2014.

Le marché marocain des télécoms est actuellement partagé entre trois opérateurs : IAM (Etisalat), Meditelecom (Orange) et Inwi (Zain/SNI). En décembre 2013, c'est IAM qui domine le marché mobile avec 42,85% des parts, devant Meditel et Inwi au coude à coude avec respectivement  29,18 et 27,97% de parts. Cette domination s'explique notamment par la prépondérance de Maroc Telecom sur le marché des services mobile postpayés : l'opérateur possède 60% du marché contre 30% pour Meditel et 10% pour Inwi.

Maroc ANRT Evolution Marché T1 2014

Maroc ANRT Analyse Evolution Annuelle 2013

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS