L'Usine Agro

Le Maroc affiche ses produits de terroir au Salon de l'agriculture de Paris

, ,

Publié le

Trente exposants illustrant les produits agricoles traditionnels marocains seront présents sous un stand commun au Salon international de l'agriculture de Paris pour 10 jours.

Le Maroc affiche ses produits de terroir au Salon de l'agriculture de Paris
Les produits agricoles du Maroc à l'honneur à Paris
© babeltravel via Flickr cc

Le Maroc participe pour la 2ème fois au Salon International de l’Agriculture de Paris qui ouvre ce samedi 22 février jusqu’au dimanche 2 mars au Parc des expositions de la porte de Versailles. Plus de 1100 exposants venant d'une vingtaine de pays avaient pris part au salon en 2013. "La plus grande ferme de France" avait attiré 695 000 visiteurs et l'édition 2014 devait être du même cru.
Le petit pavillon marocain comptera lui 30 exposants présentant près de 50 produits rassemblés par l’Agence pour le Développement Agricole (ADA) et le ministère de l'agriculture. Il s’agit d’entreprises et coopératives agricoles qui pourront vendre aussi leurs produits au public. L’espace Maroc s’étendra sur 325 m2 et « sera décoré de manière traditionnelle » selon l'ADA.

En 2008, le Royaume a lancé le plan « Maroc Vert » visant à développer et moderniser son secteur agricole  Les investissements générés par ce plan qui cumulent financement publics et privés sont estimés de 10 à 12 milliards d’euros sur 10 ans surtout dans le pilier I (agriculture moderne) mais aussi le pilier II (agriculture solidaire) qui sera surtout représenté à Paris.

La sélection de produits exposés à Paris se décline en effet autour des productions traditionnelles : huile d’argan, huile d’olive, safran, figues séchées, câpres, couscous, dattes, rose à parfum, figues de barbarie et même produits issus du cactus… En parallèle, des animations marocaines seront programmées au long du salon dans l’optique du programme "Promouvoir l’offre Maroc à l’international".

« La présence du Maroc au SIAP, note l'ADA, s’inscrit dans le cadre du Plan Maroc Vert et de la Stratégie de Développement des Produits du Terroir élaborée par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime. Un des objectifs de ce programme est d’améliorer les revenus des petits agriculteurs et de moderniser le secteur en mettant en place une filière intégrée innovante ».

 

"exigences des acheteurs"

L’agriculture emploie plus de 4 millions de personnes au Maroc soit 12% de la population totale. Son poids économique reste très important, mais varie fortement selon la pluviométrie annuelle. Ce secteur pèse de 19 % au PIB national dont 15 % pour l’agriculture et 4 % pour l’agro-industrie qui emploie 100 000 salariés.

« Dans le cadre de la mise à niveau de l’offre des coopératives, plusieurs actions marketing ont été entreprises dans le but d’augmenter la capacité de production des coopératives, d’améliorer la qualité de leurs produits ainsi que leur packaging, afin que le contenu et le contenant soient à la hauteur des exigences des acheteurs potentiels », indique l’ADA.

A côté des productions traditionnelles comme l'olive, l'huile d'argan ou les dattes, le Maroc est un fournisseur très important de fruits et légumes de l’Union européenne et notamment de la France. Ses exportations agricoles se sont élevées, en 2013, à 31,65 milliards de dirhams (2,82 milliards d’euros) dont notamment 3,42 milliards de dirhams pour les primeurs, 2,877 milliards de dirhams pour les agrumes et 2,141 milliards de dirhams pour les autres fruits frais.

Le Maroc a produit, en 2012, 1,5 million de tonnes d’agrumes et 2,2 millions de tonnes de primeurs. Les exportations de ces produits sur le marché européen déclenchent à intervalle régulier la grogne des producteurs français ou espagnols... mais de cela, il ne sera pas question Porte de Versailles.

Pierre-Olivier Rouaud
 

 

Les 30 exposants marocains présents au Salon de l'agriculture 2014 à Paris
GIE Jnane Ouezzane, Huile d'olive
GIE Al Wahda Ghfssai, Huile d'olive
GIE Tahaddi Al Alfia, Huile d'olive
Coopérative Al Khadra (Câpres), Huile d'olive
Les huiles de Saïs, Huile d'olive
Union des Coopérative des Femmes d'Argane tissaliwine (UCFA), Huile d'argan
Union des coopératives Tifaout Nougadir, Huile d'argan
Coopérative Mogador Essaouira, Huile d'argan
AITMA SENS, Huile d'argan
Coopérative Agricole Al Massira, Dattes
Coopérative Taskala, Dattes
GIE Tamezmoute N'Tinzouline, Dattes
GIE Difat ZIZ, Dattes
Coopérative Nouarat Aïn Lahjar, PAM (1) et Rose
Coopérative Al Khouzama d'oulmès, PAM et Rose
Coopérative Bni Yaâla Zkara, PAM et Rose
Coopérative Ajdigue N'targuinine, PAM et Rose
Florose, PAM et Rose
Bioxpert, PAM et Rose
GIE Sobar Aït Baâmrane, Figue de Barbarie
GIE Wahat Tighmert, Figue de Barbarie
Les Confins du Maroc, Figue de Barbarie
Coopérative Al Akhaouate, Couscous
Association Femmes Sans Frontières, Couscous
GIE Dar Azzaafaran, Safran
123 Safran, Safran
GIE Taddart N'louz (Amandes), Fruits secs
Coopérative Al Baraka (figues sèches), Fruits secs
Gourmet Store, Multiproduits
Dima Terroir, Multiproduits

(1) plantes aromatiques et médicinales

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte