Le Maroc a obtenu un milliard d’euros de la Banque européenne d’investissement en 2012

Sur le 1,7 milliard d’euros de prêts accordés aux pays du bassin méditerranéen l'an dernier par la BEI, près d’un milliard d’euros sont dirigés vers le Maroc. L'Europe veut encore renforcer son partenariat économique avec le royaume via un accord de libre-échange approfondi.

Partager
Le Maroc a obtenu un milliard d’euros de la Banque européenne d’investissement en 2012
Le siège de la BEI à Luxembourg

Alors que José-Manuel Barroso, le président de la Commission européenne est en déplacement ce vendredi 1er mars à Rabat et doit rencontrer le Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane pour parler élargissement des accords commerciaux UE-Maroc, voilà une bonne entrée en matière : en 2012, la Banque européenne d’investissement (BEI) a concentré son activité méditéranéenne sur le Maroc.

Sur le 1,7 milliard d’euros de nouveaux financements accordés par la BEI pour soutenir le développement des pays du bassin méditerranéen, le Maroc a capté un milliard d’euros de prêts, un niveau record.

Au total, la BEI a financé dans le royaume une dizaine de projets. Parmi les plus emblématiques, le projet de centrale solaire de Ouarzazate a bénéficié de 330 millions d’euros mobilisés par les Européens, dont 100 millions d’euros de la BEI et autant de l’Agence française de développement.

La BEI a aussi participé au financement à hauteur de 73,5 millions d’euros de l’usine de Renault à Tanger ou la construction de sept technopôles ou la construction d’une nouvelle autoroute entre El Jadida et Safi (240 millions d’euros).

"La croissance en Europe passe par la Méditerranée "

"Cela reflète la capacité de l’administration marocaine à avancer sur des projets", souligne Philippe de Fontaine Vive, le vice-président de la BEI à l'occasion d'une rencontre de presse à Paris le 1er mars..130 millions d’euros vont aussi financer la construction de deux usines du groupe public de phosphates OCP.

Les contrecoups des révolutions du Printemps arabe ont en revanche compliqué la tâche de la BEI dans les autres pays de la région. La BEI n’a signé qu’en novembre 2012 la première tranche de prêts pour le métro du Caire, le premier projet de l’ère post-Moubarak pour 200 millions d’euros.

"Cela montre le temps nécessaire pour ces pays pour se réorganiser après la révolution", commente Philippe de Fontaine Vive. En Tunisie aussi, les incertitudes politiques ont ralenti les projets en cours, avec seulement 170 millions d’euros de prêts accordés. "Il est difficile d’élaborer de nouveaux projets en Tunisie. Nous espérons pour cela avoir prochainement de nouvelles autorités à Tunis avec qui discuter", estime la BEI, qui n’a pas encore pu intervenir en Libye, faute d’avancées dans les négociations entre l’Union européenne et Tripoli.

Mais pour la banque européenne, les opportunités existent toujours malgré les incertitudes. "Pour les pays du sud de l’Europe en crise, la croissance passe par les pays du sud de la Méditerranée", estime la banque.

D’ailleurs lors de sa visite de travail d’aujourd’hui à Rabat, José-Manuel Barroso doit lancer avec les autorités marocaines les négociations pour un nouvel accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) entre l’UE et le Maroc. Objectif : réaliser le "processus d'intégration économique et commerciale prévu dans le cadre du Statut avancé". Avec sans doute de nouveau projets à la clé pour la BEI.

Solène Davesne

La Banque de l'UE
La BEI est la banque de l’Union européenne. Basée à Luxembourg, elle appartient aux 27 États membres et travaille "en étroite collaboration avec les autres institutions de l'UE afin de mettre en œuvre la politique de l'UE". Premier emprunteur et bailleur de fonds multilatéral par le volume des opérations, la banque apporte des financements "à l'appui d'investissements solides et viables" qui contribuent à la réalisation des grands objectifs de l'UE (infrastructures, développement régional…). Plus de 90 % de son activité est centrée sur l'Europe, mais la BEI est aussi chargée du volet financier des politiques extérieures et de développement de l'UE, dans le cadre notamment de la politique de voisinage dont la Méditerranée est un des volets majeurs.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS