Le marché mondial du cloud de plus en plus dominé par 24 grands fournisseurs

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Selon Synergy Research, les 24 plus grands fournisseurs de cloud dans le monde tendent à accroitre leur domination. Leur part combinée de marché atteint 68% sur le segment d’infrastructure en 2016, contre 47% en 2012. Et ce phénomène de concentration devrait se poursuivre sur les cinq prochaines années, prévoit le cabinet.

Le marché mondial du cloud de plus en plus dominé par 24 grands fournisseurs

La concentration est en marche dans le cloud. Le cabinet Synergy Research dénombre 24 grands fournisseurs dans le monde qui se distinguent du lot et qui accroissent sans cesse leur domination sur le marché. Parmi eux figurent des grands noms américains du numérique comme Amazon Web Services, Microsoft, Salesforce, IBM, Google et Oracle ainsi que des géants chinois de l’internet tels que Alibaba, Baidu et Tencent.

320 datacenters détenus par les 24 leaders du cloud

Selon Synergy Research, ces 24 fournisseurs contrôlaient 47% du marché mondial du cloud en 2012 sur chacun de ses deux segments : celui de l’infrastructure à la demande (IaaS pour infrastructure as a service et PaaS pour plateform as a service), et celui du logiciel à la demande (SaaS pour Software as a service). En 2016, ils ont porté leur part à 68% sur le premier segment et à 57% sur le second, sur un marché total estimé à plus de 90 milliards de dollars.

L’écart se creuse donc de plus en plus entre ces grands leaders, qui disposent ensemble d’une infrastructure de près de 320 datacenters dans le monde, et les autres incapables de suivre la course à l’investissement dans le cloud. "En 2016, les fournisseurs d’infrastructure à la demande figurant dans notre sélection des 24 plus grands fournisseurs de cloud affichent une croissance supérieure à 60%, contre moins de 30% pour les autres, explique à L’Usine Nouvelle, John Dinsdale, analyst en chef chez Synergy Research. Sur le segment du logiciel à la demande, l’écart est moins flagrand mais reste tout de même supérieur à 10 points en faveur des plus grands fournisseurs.”

Au moins 45 datacenters chez Amazon, Microsoft et IBM

Les autres fournisseurs vont être de plus en plus largués, incapables de suivre le rythme d’investissement imposé par les grands leaders. Trois grands acteurs se distinguent par l’étendue de leurs infrastructures: Amazon Web Services, Microsoft et IBM. Ils disposent chacun d’au moins 45 datacenters dans le monde avec au moins deux dans chacune des quatre grandes régions: Amérique du Nord, Amérique Latine, Europe, et Asie-Pacifique.

Ce movement de concentration va se poursuivre sur les cinq prochaines années, avertit Synergy Research. Avec pour consequence possible l’éjection du marché des acteurs les plus faibles comme l’américain VMware poussée vers la sortie en cédant son activité dans le cloud au français OVH.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte