Le marché des puces électroniques guetté par un repli de 3% en 2019

Après des bonds de 21,6% en 2017 et 13,7% en 2018, le marché mondial des puces électroniques est vu par le cabinet WSTS en décroissance en 2019 avec un repli de 3%. Mais hors mémoires, qui plombent le secteur, il serait en progression de 2,6%.

 

Partager
Le marché des puces électroniques guetté par un repli de 3% en 2019
Galettes de puces électroniques

L’année 2019 ne s’annonce pas bonne pour les puces électroniques. Après des bonds de 21,6% en 2017 et 13,7% en 2018, le marché mondial pourrait décrocher en 2019 avec un recul de 3% à 454,5 milliards de dollars selon les prévisions du cabinet WSTS. En cause : le retournement de cycle dans les puces mémoires, qui forment de loin de le plus gros segment du marché, devant ceux des circuits logiques, des processeurs, des circuits intégrés analogiques et ceux des composants optoélectroniques.

Baisse en vue de 14,2% des mémoires

Ce segment a été le principal moteur de la croissance du marché en 2017 et 2018. Il est en train de le plomber maintenant en raison du passage à une situation de surcapacité de production, de contraction de la demande et de baisse des prix. Après avoir bondi de 61,5% en 2017 puis de 27,4% en 2018, il s’expose à un plongeon de 14,2% en 2019. De quoi affecter négativement les six fabricants se partageant l’essentiel du gâteau : les coréens Samsung Electronics et SK Hynix, les américains Micron Technology, Western Digital et Intel, et le japonais Toshiba Memory Corp.

Mais hors mémoires, le marché est promis à une hausse de 2,6%. C’est toutefois beaucoup moins que l’augmentation de 10% en 2017 et de 8% en 2018. Le ralentissement s’explique par l’accélération du déclin des ventes de smartphones, la détérioration du contexte macro-économique et les incertitudes que font peser la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine et le Brexit.

Ancrage des fabricants européens sur l'auto et l'industrie

Les trois majors européens des semi-conducteurs, le franco-italien STMicroelectronics, le néerlandais NXP et l’allemand Infineon Technologies, sont tous absents des puces mémoires. Ils subissent moins les fluctuations du marché que Samsung Electronics qui tire près de 85% de ses revenus dans les semi-conducteurs en 2018 des mémoires. Tous les trois tentent de renforcer leur ancrage sur l’automobile et l’industrie, deux marchés en forte croissance qui offrent l’avantage d'être plus stables que ceux des mobiles, de l’électronique grand public ou de la micro-informatique.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur Contrôle Commande F/H

ORANO - 09/12/2022 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

41 - BLOIS

ETUDES PRE-OPERATIONNELLES POUR LA CREATION DE LA ZAC DU PARC D'ACTIVITE AU NORD-EST DU COEUR DE L'AGGLOMERATION DE BLOIS.

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS