Le marché automobile français s’est enfoncé dans la crise en octobre

PSA et Renault voient leurs livraisons diminuer dans un marché automobile français en repli de presque 10 % en octobre. Le secteur va désormais devoir affronter le reconfinement.

Partager

Le marché automobile français s’est enfoncé dans la crise en octobre
La marque Opel du groupe PSA a réalisé une belle performance en octobre malgré la crise sanitaire.

Toujours pas de rebond en vue sur le marché automobile français. En octobre, 171 049 voitures particulières neuves ont été immatriculées. Soit une baisse de 9,49 % par rapport à octobre 2019, selon des données dévoilées dimanche 1er novembre par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Il s’agit du troisième mois consécutif de recul pour le secteur.

Vers une fin d’année difficile ?

Cette contre-performance s’explique par les incertitudes liées à la crise sanitaire et par une base de comparaison élevée. En octobre 2019, les constructeurs automobiles français profitaient d’une embellie sur le marché. La fin d’année 2020 risque d’être plus difficile encore avec le reconfinement. Le gouvernement souhaite toutefois atténuer l’impact en autorisant le “click and collect” dans les concessions automobiles.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Sur les dix premiers mois de 2020, les immatriculations affichent une chute de 26,91 %, soit 1 337 747 immatriculations. Le CCFA note une nouvelle fois des performances très différentes selon les marques. Une très grande majorité des entreprises évoluent dans le rouge.

PSA et Renault dans le rouge

Leader du marché, PSA affiche des livraisons en baisse de 2,8 % (60 430 unités). Peugeot (+2,1 %, 34 499 voitures) et Opel (+20,2 %, 5 097 véhicules) sauvent l’honneur tandis que les autres marques du groupe français affichent des contre-performances : Citroën (-12,1 %, 18 881) et DS (-26,7, 1 953). PSA renforce aussi sa première place : sa part de marché gagne plus de deux points pour arriver à 35,3 %.

Le groupe Renault souffre davantage avec des immatriculations en repli de 9,7 %, soit 42 634 voitures mises sur les routes. Toutes les marques de l’entreprise sont dans le rouge : Renault (-4,7 %, 33 043 unités), Dacia (-23,3 %, 9 535) et Alpine (-49,5 %, 56 unités).

Sur les dix premiers mois de l’année, PSA et Renault accusent le choc de la crise. PSA enregistre des immatriculations en chute de 27,1 % (438 109 voitures) tandis que Renault est en baisse de 25,1 % (339 394 unités).

Immatriculations stables pour Hyundai

Chez les constructeurs étrangers aussi le mois d’octobre fut difficile. Seulement deux groupes affichent des immatriculations stables ou en progression : le constructeur sud-coréen Hyundai (+0,01 % avec 7 911 livraisons) et le groupe japonais Suzuki qui importe des volumes plus faibles (2 294 unités en hausse de 43,3 %).

Premier groupe étranger sur le marché français, Volkswagen enregistre un repli de -8,23 %, soit 21 172 voitures mises sur les routes. Le constructeur allemand est ralenti par ses marques VW (-11 %, 10 620 unités), Skoda (-0,6 %, 3 012), Seat (-28,4 %, 2 449) et Porsche (-47,5 %, 346) malgré une bonne performance d’Audi (+17,9 %, 4 724 voitures).

Toujours en Allemagne, BMW affiche des immatriculations en baisse de 23,1 % (6 241 unités). Daimler reste en-dessous de son concurrent avec 5 553 immatriculations en baisse de 9,7 %.

L’occasion et l’électrique résistent

Chez les constructeurs américains, Ford voit ses expéditions diminuer de 27,2 % (4 696 unités). Le groupe italo-américain Fiat-Chrysler Automobiles (FCA), qui projette de fusionner avec PSA, enregistre des immatriculations en baisse de 25,7 % (5 084). Dans le détail : la marque Fiat chute de 26,5 % (4 082 unités), Jeep de 24,3 % (708 voitures) et Alfa Romeo de 14,8 % (283 voitures).

Le partenaire japonais de Renault, Nissan, affiche un repli de de 9,1 % avec 3 009 livraisons. Le troisième membre de l’Alliance, Mitsubishi, réalise la pire performance du marché avec des immatriculations en dégringolade de 58 % (227 véhicules). Encore au Japon, Toyota enregistre la deuxième pire performance avec 7 439 immatriculations en baisse de 31,8 %

Sur ce marché sinistré, deux filières se démarquent. En octobre, le marché de l’occasion a bondi de 11 % selon des données d’AAA Data pour atteindre 593 411 immatriculations. Les véhicules électriques poursuivent également leur fulgurante ascension : entre janvier et octobre, ils pesaient 6 % du marché contre seulement 1,9 % sur la même période en 2019.

Simon Chodorge

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS