Technos et Innovations

Le marché automobile français en baisse

, , , ,

Publié le

En mai 2002, les immatriculations de voitures particulières en France ont reculé de 8,6% en données brutes par rapport à mai 2001, et de 3,7% à nombre de jours ouvrables comparables, indique le CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles).

En avril, les ventes avaient rebondi en données brutes (+3,3%). Mais depuis le début de l'année 2002, la baisse enregistrée est de 2,7% (en données brutes).

En mai, les marques françaises ont reperdu du terrain : elles repassent sous la barre des 60% : Renault et PSA détiennent 58,9% du marché, contre 62,1% en avril. Mais c'est surtout PSA qui chute (-13,9%), Renault s'en tirant mieux (-4,7%). Fiat perd 21,3%.

Chez les marques allemandes, BMW (+17,6%) et DaimlerChrysler (+6,2%) continuent de progresser, mais Volkswagen est en baisse de 10,2%.

Les ventes des américains GM et Ford sont toujours en recul, tandis que les marques coréennes et japonaises sont encore en hausse.

Voir le détail des chiffres du CCFA

Thierry LUCAS

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte