L'Usine Auto

Le marché automobile européen progresse en septembre avec une belle performance de Renault

, , , ,

Publié le

PARIS (Reuters) - Les ventes de voitures en Europe sont restées orientées à la hausse en septembre, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Le Groupe Renault effectue une belle performance avec une hausse de 18,7%.

Le marché automobile européen progresse en septembre avec une belle performance de Renault
Les ventes de voitures en Europe sont restées orientées à la hausse (+7.3%) en septembre grâce à une progression de tous les grands marchés. Pour la seule UE, les ventes ont progressé de 7,2% à 1,455 million, le chiffre le plus élevé jamais enregistré pour un mois de septembre.
© Renault

Les immatriculations de voitures neuves dans les 28 pays de l'Union européenne et ceux de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse) ont augmenté de 7,3% en septembre à 1,496 million d'unités, détaille l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). La progression de tous les grands marchés a contribué à cette augmentation, explique-t-elle.

Pour la seule Union européenne, les ventes ont progressé de 7,2% à 1,455 million de véhicules, le chiffre le plus élevé jamais enregistré pour un mois de septembre.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le marché automobile européen affiche ainsi une progression de 7,7%, à 11,607 millions d'unités, et de 8,0% pour la seule Union européenne, à 11,243 millions.

Parmi les principaux pays de la région, les marchés italien et espagnol affichent les taux de croissance les plus élevés en septembre, respectivement de 17,4% et 13,9%, devant l'Allemagne (9,4%), tandis que la France (2,5%) et le Royaume-Uni (1,6%) enregistrent des hausses plus modestes.

Renault progresse et Citroën chute

Les chiffres par constructeurs montrent une belle performance du groupe Renault, dont les ventes ont augmenté de 18,7% au total le mois dernier (augmentation de 19,1% pour la marque Renault et de 17,8% pour Dacia) et une contre-performance de PSA, dont les ventes ont reculé de 5,8%, principalement en raison de la chute de 10,4% subie par Citroën.

Les ventes du numéro un européen du secteur, Volkswagen, ont augmenté de 5,6%, toutes marques confondues, par rapport à septembre 2015, mois durant lequel avait éclaté le scandale du "Dieselgate".

Parmi les rares constructeurs dont les ventes ont baissé le mois dernier figurent Nissan, avec un recul de 3,2%, et Ford (-0,7%).

Pour Reuters, Marc Angrand, édité par Bertrand Boucey

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte