L'Usine Auto

Le marché automobile européen connaît son plus beau mois d'octobre depuis 2009

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 8,7% en octobre en Europe, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Le constat est plus terne sur l’ensemble de l’année.

Le marché automobile européen connaît son plus beau mois d'octobre depuis 2009
Renault enregistre la troisième meilleure performance du marché européen en octobre.
© He&Me/Additive

Bonne nouvelle en demi-teinte sur le marché automobile européen. Les immatriculations de voitures neuves dans les pays de l'Union européenne ont augmenté de 8,7 % avec 1 177 746 véhicules vendus. C’est le meilleur mois d’octobre enregistré depuis octobre 2009, selon des données de l’Association des constructeurs européens d’automobile (ACEA) révélées mardi 19 novembre.

Sur les dix premiers mois de l’année, le constat est plus mitigé : les ventes automobiles diminuent de 0,7 % par rapport à la même période en 2018. Les bonnes ventes du mois d’octobre s’expliquent aussi par un effet statistique : en octobre 2018, la mise en place des normes anti-pollution WLTP avait entraîné une chute des immatriculations.

La France reste stable en 2019

Sur les cinq principaux marchés de l’Europe, presque tous les pays affichent un beau dynamisme, à l’exception notable du Royaume-Uni (deuxième marché de l’UE) où les immatriculations baissent de 6,7 %. L’Allemagne (+12,7 %), la France (+8,7 %), l’Italie (+6,7 %) et l’Espagne (+6,3 %) connaissent de belles progressions.

Là encore, la période janvier-octobre est plus difficile pour ces pays. La France stabilise ses immatriculations à -0,3 %, de la même manière que l’Italie (-0,8 %). L’Allemagne en revanche résiste bien à la tendance (+3,4 %) tandis que l’Espagne (-6,3%) et le Royaume-Uni souffrent (-2,9%).

Renault, troisième meilleure performance du marché

Renault enregistre la troisième meilleure performance du marché en octobre. Ses ventes ont progressé de 12,9 % avec 121 015 unités écoulées dans les l’Union européenne et de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse). Le groupe français affiche toutefois une performance négative à -1,9 % sur les dix premiers mois de l’année.

Avec 181 386 immatriculations en octobre, PSA reste le deuxième plus gros constructeur en Europe. Toutefois le groupe français enregistre une baisse notable de ses ventes de 4,9 %, ralenti par Opel-Vauxhall (-27,1 %). Sur la période janvier-octobre, ses immatriculations se stabilisent à -0,6 %.

Volkswagen résiste à la tendance

Premier constructeur du marché européen, le groupe Volkswagen enregistre aussi la meilleure performance avec des ventes en hausse de 31,1 % (304 635 unités). Sur les dix premiers mois de l’année, ses immatriculations progressent légèrement de 1 %.

Toujours en Allemagne, BMW est un peu moins dynamique (+2,9 % en octobre, 88 047 unités) mais reste dans le vert sur la période janvier-octobre (+0,1 %). Daimler enregistre un repli de 0,2 % en octobre (85 523 voitures) malgré une belle progression de 3,3% sur l’année.

FCA souffre en 2019

Fiat-Chrysler Automobiles (FCA) redresse ses immatriculations de 2,5 % en octobre (67 896) mais le constructeur italo-américain connaît la troisième pire performance du marché européen sur la période janvier-octobre, à -9,2 %. Le groupe américain Ford reste stable en octobre (-0,2 %, 75 988 voitures) et décroche sur l’année de -3,5 %.

Chez les constructeurs japonais, Toyota est dans le vert à la fois en octobre (+10,9 %, 66 984 immatriculations) et sur la période janvier-octobre (+3,4 %). Nissan reste stable à +0,6 % en octobre (28 028 unités) et enregistre un important repli de 23,9% sur l’année.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

19/11/2019 - 11h47 -

6000 suppressions de poste chez bm..... audi et autres même punition......ça va fort chez les deutch
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte