Le marché automobile européen a rechuté en mai

 Les ventes de voitures neuves sont reparties à la baisse dans l'Union européenne en mai, selon des données publiées mardi par l'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA) susceptibles de doucher les espoirs d'une embellie nés de la première hausse en 19 mois de ces ventes en avril.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le marché automobile européen a rechuté en mai

L'ACEA a précisé que le marché automobile européen s'était contracté de 5,9% le mois dernier. En volume, les 1.042.742 unités écoulées en mai est un creux de 20 ans pour ce mois. En mai 1993, le nombre de ventes de voitures neuves était ressorti inférieur à un million.

Sur les cinq premiers mois de l'année, la baisse des ventes est de 6,8%, à 5.070.840 unités.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Sur l'ensemble de 2012, le marché automobile avait connu sa pire performance en 17 ans. Et les choses ne devraient pas s'améliorer cette année, la baisse de la demande devant continuer à affecter au premier chef les constructeurs de masse, qui se retrouvent coincés entre des capacités excédentaires et une guerre des prix.

L'Allemagne, premier marché automobile européen a vu ses ventes reculer de 9,9% en mai, le repli étant de 8,8% depuis le début de l'année. En France, le marché automobile a baissé de 10,4% le mois dernier et de 11,9% sur la période janvier-mai.

Les Pays-Bas ont subi une chute de 37% des ventes de nouvelles voitures, ce qui porte le recul sur les cinq premiers mois de l'année à 30,8%.

Parmi les grands marchés européens, la Grande-Bretagne reste le seul en croissance, les ventes de voitures y ayant progressé de 11,0% sur le seul mois de mai et de 9,3% sur la période janvier-mai.

La Belgique est un autre rare pays où les ventes de voitures se portent plutôt bien, avec une hausse du marché automobile de 9,2% le mois dernier et de 3,9% depuis le début de l'année.

Parmi les constructeurs généralistes, le français PSA Peugeot Citroën a le plus souffert en mai, avec une chute de 13,2% de ses ventes. General Motors (-11,3%), Fiat (-10,8%) et Renault (-10,0%) ont également subi des baisses à deux chiffres.

Le segment haut de gamme continue de tirer son épingle du jeu, avec notamment une hausse de 0,7% des ventes de Daimler.

Avec Reuters

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS