Le marché automobile européen a continué de dégringoler en septembre

Pour le sixième mois d’affilée, les ventes automobiles dans l’Union européenne ont reculé en septembre, selon les chiffres de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le marché automobile européen a continué de dégringoler en septembre

- 9,6%. C’est l’ampleur de la chute du marché européen de l’automobile en septembre, selon les données publiées par l’ACEA le 15 octobre. A nouveau une conséquence de l’arrêt progressif des mesures de soutien aux différents marchés. Sur le mois de septembre, 1 227 645 véhicules ont été immatriculés.

Dans le détail, tous les marchés importants sont concernés par le recul, à commencer par l’Allemagne qui enregistre un effondrement de 17,8%, une chute légèrement inférieure à celle du marché italien (-18,9%). Les marchés français et britanniques ont été les moins touchés des grands marchés européens, en baisse respective de 8,2% et de 8,9%. A l’inverse, en Espagne, les ventes automobiles ont accusé le coup, en recul de 27,3%. Globalement, les chiffres montrent un effet de comparaison défavorable puisqu’en septembre 2009 la plupart des mesures de soutien étaient encore en vigueur.

Parmi les autres marchés touchés, la Grèce voit ses ventes s’effondrer de près de 50%, tout comme le marché bulgare qui marque le pas et recule de 23,8%. Sur les autres marchés, la tendance est à la hausse, comme au Danemark (+36%) ou en Lituanie (+55%). Le bond le plus spectaculaire reste celui de l’Irlande en hausse de 93,9%.

-7,3% pour PSA et -8,9% pour Renault

Par constructeur, l’américain Ford et le japonais Toyota enregistrent une baisse de leurs ventes de 20,1% pour le premier et de 21,3% pour le second. Du côté des marques françaises, les ventes du groupe PSA Peugeot Citroën marquent le pas (-7,3%), légèrement moins que celles de son concurrent Renault (-8,9%). Même le premier constructeur européen Volkswagen a subi un recul de 5% en septembre, alors que son homologue allemand Daimler a vu ses ventes progresser de 6,5%. La palme de la progression revient à Mitsubishi Motors dont les ventes ont progressé de 38,4%.

Sur les trois premiers trimestres, la tendance est là encore à la baisse, avec un recul du marché européen de 4,3%, à 10 251 140 unités.


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS