Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le marché automobile français et les constructeurs tricolores enregistrent un repli en mars

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) a publié les chiffres des immatriculations de voitures particulières neuves en France pour mars 2019 le 1er avril. Le marché voit ses livraisons diminuer de 2,3% par rapport à mars 2018 avec 225 818 immatriculations.

Le marché automobile français et les constructeurs tricolores enregistrent un repli en mars
Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) a publié les chiffres des immatriculations de voitures particulières neuves en France pour mars 2019.

Pas d'effet Salon de Genève sur les ventes de voitures neuves Lundi 1er avril, le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) a publié les chiffres des immatriculations de voitures particulières neuves en France pour mars 2019. Avec 225 818 immatriculations sur le mois, le marché automobile français accuse une baisse de 2,3% (par rapport à mars 2018). Sur les trois premiers mois de l’année, le secteur enregistre un léger repli de 0,6% pour 553 335 véhicules mis sur les routes. La contre-performance s’explique en partie par un nombre de jours ouvrés inférieurs en mars 2019 par rapport à mars 2018.

PSA et Renault connaissent des contre-performances

Les ventes de PSA ont reculé de 1,5% en mars avec 70 916 unités. Le premier constructeur du marché français est pénalisé par les contre-performances de Peugeot (-8% pour 37 262 unités) et DS (-21,8% pour 1986 voitures). Les immatriculations poursuivent leur croissance chez Citroën (+9,7% pour 23 677 unités) et Opel (+8,5% pour 7991 unités).

Toujours tiré par Dacia (+13,8% pour 15 838 unités) et Alpine, le groupe Renault connaît une baisse de ses livraisons de 1,7% (62 052 véhicules). La marque Renault est toujours en difficulté avec une contraction de -6,6% de ses immatriculations (45 911 unités).

Progression des livraisons pour Volkswagen et Toyota

Premier constructeur étranger du marché français, Volkswagen connaît une croissance de 7,1% pour 28 232 immatriculations. Le groupe allemand est porté par la marque éponyme (+8,3%), Skoda (+15,8%), Seat (+10,13) et dans une moindre mesure Audi (+0,2%). Porsche souffre un peu plus avec une baisse de -24,7% de ses ventes.

Ford devient quatrième acteur du marché avec une part de 4,1% et malgré une baisse de ses livraisons de 9,8% (9320 unités). Juste derrière, FCA connaît un repli de -15,67% (9035 unités) tandis que les ventes de Toyota restent stables à +0,4% (8792 voitures).

Le groupe BMW fait moins bien avec une chute de ses immatriculations de 10,6% (7436 unités). Même constat chez Nissan avec une dégringolade de 33,6% pour 4975 voitures livrées.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle