Le marché automobile allemand attendu en baisse de 6,2% en 2020

FRANCFORT/BERLIN (Reuters) - Les ventes de voitures neuves en Allemagne devraient baisser de 6,2% l'an prochain, malgré un bond attendu pour les véhicules électriques, a déclaré mercredi la fédération des importateurs automobiles allemands (VDIK).
Partager
Le marché automobile allemand attendu en baisse de 6,2% en 2020
Les ventes de voitures neuves en Allemagne devraient baisser de 6,2% l'an prochain, malgré un bond attendu pour les véhicules électriques, a déclaré mercredi la fédération des importateurs automobiles allemands (VDIK). /Photo d'archives/REUTERS/Fabrizio Bensch/File Photo

Les ventes de voitures électriques devraient s'envoler de 60% à au moins 160.000 unités en 2020 en Allemagne mais le marché du neuf, dans sa globalité, devrait tomber à 3,35 millions de voitures, prédit la VDIK.

Les ventes de voitures devraient progresser de 4% à 3,57 millions d'unités cette année, leur plus haut niveau depuis 2009, sur le premier marché automobile d'Europe.

Au niveau mondial, la fédération automobile d'Allemagne (VDA) s'attend en revanche à ce que les ventes automobiles subissent cette année leur plus forte contraction depuis la crise financière de 2007-2009 avec un recul estimé à 5%.

Cette tendance devrait entraîner de nouvelles suppressions d'emplois dans le secteur en 2020, a dit la VDA mercredi.

"L'utilisation des capacités baisse, les contrats de travail temporaires ne sont pas renouvelés, les contrats de courte durée subventionnés par l'Etat sont en hausse", a déclaré le président de la VDA, Bernhard Mattes, qui s'attend à une nouvelle baisse du nombre de CDI dans les usines automobiles.

"Pour 2019, nous anticipons déjà une baisse (de l'emploi) sur l'année, cette tendance va empirer en 2020", a-t-il dit.

Les trois grandes marques allemandes de voitures haut de gamme, Audi (groupe Volkswagen), BMW et Daimler, ont tour à tour annoncé la semaine dernière d'importantes mesures d'économies qui devraient se traduire par la suppression de milliers d'emplois dans les années à venir.

(Vera Eckert à Francfort et Michael Nienaber à Berlin; version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS