Le marché automobile français poursuit son rebond en juillet, Renault en profite

Les immatriculations de voitures neuves en France ont progressé de 3,9% en juillet, confirmant leur rebond du mois précédent après la levée des mesures de confinement imposées face au coronavirus.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le marché automobile français poursuit son rebond en juillet, Renault en profite
Les immatriculations de voitures neuves en France ont progressé de 3,9% en juillet, confirmant leur rebond du mois précédent après la levée des mesures de confinement imposées face au coronavirus. /Photo prise le 6 mai 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Il s'est immatriculé dans l'Hexagone 178.981 véhicules particuliers en juillet 2020, a annoncé le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) samedi 1er août. Une hausse de 3,8% par rapport à juillet 2019 (22 jours ouvrables, contre 23 l'an dernier).

En juin, le marché avait connu sa première hausse en rythme annuel depuis le début de l'année, à +1,24%, après un plongeon de 50,34% en mai.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Cela montre que le troisième trimestre sera bon, le niveau des commandes le prouve", commente François Roudier, porte-parole du CCFA. "Mais le trou du confinement n'est pas encore comblé et le quatrième trimestre s'annonce plus complexe."

Sur les sept premiers mois de l'année, les ventes de véhicules neufs affichent en effet encore une baisse de 33,16% sur un an et le CCFA anticipe toujours une baisse du marché automobile français comprise entre 20% et 30% sur l'ensemble de 2020.

Renault en forme

Les immatriculations de voitures neuves du groupe PSA, qui regroupe les marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall, ont reculé en juillet de 5,33% par rapport à la même période en 2019. Seul Peugeot est dans le vert sur un an, quand Citroën, DS et Opel sont en baisse.

En revanche, le groupe Renault (marques Renault, Dacia et Alpine), qui a publié une perte record de plus de sept milliards d'euros au premier semestre, a vu ses immatriculations progresser de 32,60% en juillet, avec un bond de 41,5% pour la seule marque au losange.

Nissan respire

Les constructeurs étrangers disposant d'une bonne offre de véhicules électriques et hybrides ont tiré leur épingle du jeu : Nissan (+30,5%), Hyundai (+25,80%), Toyota (+15%). Le marché des véhicules utilitaires repart légèrement à la hausse (+2%), témoignant de la (timide) reprise de l'activité économique.

Avec Reuters (Jean Terzian et Gilles Guillaume)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS